L’Economie du couple (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2015 Orizzonti

email print share on facebook share on twitter share on google+

Orizzonti à Venise: entre cinéma et réalité

par 

- Dans la section de la Mostra la plus attentive aux nouvelles tendances esthétiques et expressives, l'art est interrompu par la vie

Orizzonti à Venise: entre cinéma et réalité
Taj Mahal de Nicolas Saada

Si la compétition internationale de la section Orizzonti de la Mostra de Venise est dédiée "aux films qui représentent les nouvelles tendances esthétiques et expressives", pour reprendre les mots du directeur du festival, Alberto Barbera, on peut dire que cette année, c'est plus vrai que jamais. 

Interruption [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yorgos Zois
fiche film
]
 par exemple, qui est un premier long-métrage par l'Athénien Yorgos Zois, (Grèce/France/Croatie), témoigne de la vocation d'Orizzonti à conjuguer expression contemporaine et regard sur la société : dans le film, pendant la représentation d'une adaptation post-moderne d'une tragédie grecque, sept jeunes gens sortent du public et montent sur scène armés de pistolets, c'est-à-dire qu'on y voit l'art soudain interrompu par la vie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans Madame Courage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (Algérie/France/Émirats arabes unis – lire l'article), le réalisateur algérien et grand habitué du Festival de Cannes Merzak Allouache raconte l'histoire d'Omar, un adolescent instable et solitaire qui vit dans la banlieue de Mostaganem. Le Français Samuel Collardey propose quant à lui un troisième long-métrage dramatique intitulé Tempête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(lire l'article ; sortie en France en février 2016) qui se passe sur un bateau de pêche au large des Sables d'Olonne, en Vendée.

Pour son premier film derrière la caméra, la coproduction européenne L'enfance d'un chef [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Royaume-Uni/Hongrie/Belgique/France), l'acteur américain Brady Corbet est parti d'un récit écrit par Sartre en 1939 où il imagine un futur leader fasciste. La troupe de ce premier long est de grand prestige, puisqu'elle réunit Robert Pattinson, Liam Cunningham, Bérénice Bejo, Stacy Martin et Yolande Moreau.

Le Danois Tobias Lindholm, qui s'est fait connaître en tant que collaborateur de Thomas Vinterberg (il a écrit pour lui les scénarios de Submarino [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Thomas Vinterberg
fiche film
]
et La Chasse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Thomas Vinterberg
interview : Thomas Vinterberg
fiche film
]
), concourt avec A War [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Tobias Lindholm
fiche film
]
, sur un bataillon de soldats danois stationné en Afghanistan qui se fait capturer par les Talibans (lire l'article). Lindholm connaît déjà la section Orizzonti de Venise, où il a présenté en 2012 A Hijacking [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Tobias Lindholm
fiche film
]
.

Après avoir déjà participé à Orizzonti l'année dernière, Renato De Maria lui aussi revient : il va cette fois dévoiler Italian Gangster [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, un documentaire sur cinquante ans d'histoires violentes consacrées par les faits divers et le cinéma et connues de toute l'Italie. Pecore in erba [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Alberto Caviglia
fiche film
]
 d'Alberto Caviglia, qui est un premier long, raconte une histoire surréaliste et comique sur l'antisémitisme.

Après Il était une fois dans le Queens (à la Semaine internationale de la critique de Venise  en 2006), le duo réalisateur-acteur formé par Dito Montiel et Shia LaBeouf, depuis devenu très célèbre, s'est reformé pour Man Down, un thriller guerrier qui se passe dans une Amérique post-apocalyptique devenue sauvage. LaBeouf donne la réplique à Kate Mara et Gary Oldman.

Stacy Martin, Louis-Do de Lencquesaing, Gina McKee et Alba Rohrwacher sont réunis dans le thriller Taj Mahal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nicolas Saada
fiche film
]
 de l'ancien critique Nicolas Saada, qui s'inspire des attentats survenus en novembre 2008 à Bombay (France/Belgique, lire l'article).

La coproduction franco-israélienne Pourquoi m'as-tu abandonné ? [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hadar Morag
fiche film
]
, de Hadar Morag, a pour personnage central un adolescent arabe solitaire et désorienté tant sur le plan culturel qu'au niveau sexuel. En 2008, l'auteur avait été sélectionné à la Cinéfondation de Cannes avec le court-métrage Silence. Un autre film israélien est au programme de la section Orizzonti : Mountain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yaelle Kayam
fiche film
]
de Yaelle Kayam. Quant à Boi Neon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Gabriel Mascaro, c'est une coproduction entre le Brésil, l'Uruguay et les Pays-Bas.

Vahid Jalilvand, qui est une personnalité célèbre de la télévision iranienne, présentera de son côté Wednesday, May 9. Le très populaire Indonésien Joko Anwar accompagnera à Venise A Copy of My Mind.

Liste complète des films sélectionnés dans la section Orizzonti de la 72ème Mostra de Venise (2-12 septembre 2015) :

Madame Courage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Merzak Allouache (Algérie, France, Emirats Arabes Unis, Qatar)
A Copy of My Mind de Joko Anwar (Indonésie, Corée du Sud)
Pecore in erba [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Alberto Caviglia
fiche film
]
 de Alberto Caviglia (Italie)
Tempête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Samuel Collardey (France)
The Childhood of a Leader [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Brady Corbet (Royaume-Uni, Hongrie, Belgique, France)
Italian Gangster [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Renato De Maria (Italie)
Wednesday, May 9 de Vahid Jalilvand (Iran)
Mountain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yaelle Kayam
fiche film
]
 de Yaelle Kayam (Israël, Danemark)
A War [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Tobias Lindholm
fiche film
]
 de Tobias Lindholm (Danemark)
Interrogation de Vetri Maaran (Inde)
Free in Deed de Jake Mahaffy (Etats Unis, Nouvelle-Zélande)
Boi Neon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Gabriel Mascaro (Brésil, Uruguay, Pays-Bas)
Man Down de Dito Montiel (Etats Unis)
Why Hast Thou Forsaken Me? [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hadar Morag
fiche film
]
 de Hadar Morag (Israël, France)
Un monstruo de mil cabezas de Rodrigo Pla (Mexique)
Mate-me por favor de Anita Rocha Da Silveira (Brésil, Argentine)
Taj Mahal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nicolas Saada
fiche film
]
 de Nicolas Saada (France, Belgique)
Interruption [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yorgos Zois
fiche film
]
 de Yorgos Zois (Grèce, France, Croatie)

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250