La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

LOCARNO 2015 Palmarès

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les lauréats du 68ème Festival de Locarno : un palmarès indépendant et surprenant

par 

- LOCARNO 2015 : Le Festival de Locarno reste fidèle à lui-même, avec un palmarès tourné vers le cinéma indépendant et l'expérimentation

Les lauréats du 68ème Festival de Locarno : un palmarès indépendant et surprenant
Cosmos d'Andrzej Żuławski

Right Now, Wrong Then, du Coréen Hong Sangsoo, déjà lauréat en 2013 du Léopard de la mise en scène pour Uri Sunhi (Our Sunhi), a remporté deux prix très prestigieux au Festival de Locarno: le Léopard d'or et le Léopard de la meilleure interprétation masculine (pour Jung Jae-Young).

Bien que le cinéma européen, pourtant bien représenté, ne se soit pas imposé en compétition internationale, il a brillé dans les sections parallèles. Il n'a toutefois pas été totalement oublié parmi les lauréats de la compétition : l'onirique Cosmos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Victória Guerra
fiche film
]
, qui marque le retour d'Andrzej Żuławski derrière la caméra après quinze ans d'absence, a remporté le Léopard de la mise en scène. La France a raflé trois autres prix : le Prix Variety de la Piazza Grande (pour La Belle Saison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Catherine Corsini, merveilleusement interprété par Cécile de France et Izïa Higelin), le Prix FIPRESCI (pour Suite armoricaine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Pascale Breton) et la nomination pour les EFA-Prix du cinéma européen, en jeu dans le cadre de la compétition internationale Léopards de demain (réservée aux courts- et moyens-métrages), qui est allée à Lola Quivoron pour l'intrigant Fils du loup.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dead Slow Ahead [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mauro Herce
fiche film
]
, l’inarrêtable navire fantôme de l'Espagnol Mauro Hence, s'est arrogé le Prix spécial du jury Ciné+ Cineasti del presente de la compétition Cineasti del presente. La mention spéciale est allée à la très actuelle coproduction russo-ukraino-estonienne Kiev/Moscow. Part 1, d'Elena Khoreva dans la section First Feature, destinée aux premiers longs-métrages.

Le palmarès de la compétition internationale Léopards de demain a été clément pour les Européens. Le film géorgien Mama, de Davit Pirtskhalava, a gagné deux prix : le Petit Léopard d'or du meilleur court-métrage international-Prix SRG SSR et le Prix Film und Video Untertitelung, une récompense sous forme de sous-titrage dans trois langues européennes, sans oublier la mention spéciale accordée à Fils du Loup.

Du côté de la compétition nationale, le Petit Léopard du meilleur court-métrage suisse est allé à l'intense Le Barrage du Genevois Samuel Grandchamp, qui est son film de fin d'études à la New York University Tisch School of the Arts et qu'il a coproduit par le biais de sa société de production ViceVersal (Genève). Le Petit Léopard d'argent a récompensé D’ombres et d’ailes d'Eleonora Marinoni et Elice Meng. Le Prix du meilleur nouveau venu suisse a été décerné à Laura Morales pour Les Monts s’embrasent, produit par la HEAD de Genève.

Der Staat gegen Fritz Bauer [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Lars Kraume
fiche film
]
de l'Allemand Lars Kraume, qui a eu l'honneur d'être présenté en avant-première mondiale sur la Piazza Grande, a quant à lui remporté le Prix du public UBS, d'une valeur de 30 000 francs suisses. La Semaine de la critique a de son côté primé deux documentaires polonais émouvants : le Prix SRG SSR a été attribué à Bracia (Brothers) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Wojciech Starón et le Prix Zonta Club de Locarno pour la justice et l'éthique sociale a été décerné à Móv mi Marianna (Call me Marianne) de Karolina Bielawska, sur une femme enfermée dans un corps d'homme dans la Pologne catholique qu'on sait. Un autre jury indépendant, celui du Label Europa Cinemas, a élu comme favori Keeper [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Guillaume Senez ­
fiche film
]
,le premier long-métrage du prometteur réalisateur belge Guillaume Senez. Le Jeune jury a donné son premier prix (6000 francs suisses) à Bella e perduta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pietro Marcello ­
fiche film
]
de l'Italien Pietro Marcello et son troisième (2000 francs) à l'audacieux film collectif suisse Wonderland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carmen Jaquier et Lionel R…
fiche film
]
de Lisa Blatter, Gregor Frei, Jan Gassmann, Benny Jaberg, Carmen Jaquier, Michael Krummenacher, Jonas Meier, Tobias Nölle, Lionel Rupp et Mike Scheiwiller, lui aussi présenté en compétition internationale.

Léopard d'Or: Right Now, Wrong Then, Hong Sang-Soo
Prix Spécial du Jury: Tikkun, Avishai Sivan
Meilleure mise en scène: Andrzej Zulawski, Cosmos
Meilleure actrice: Tanaka Sachie, Kikuchi Hazuki, Mihara Maiko et Kawamura Rira, Happy Hour
Meilleur acteur: Jung Jae-Young, Right Now, Wrong Then
Mentions spéciales: Happy Hour, Hamaguchi Ryusuke (scénario) et Tikkun, Avishai Sivan (photographie)

Léopard d'Or Cineasti del presente: Thithi, Raam Reddy
Prix Spécial du Jury Cineasti del presente: Dead Slow Ahead, Mauro Herce
Prix pour le meilleur réalisateur émergent: Kaili Blues, Bi Gan

First Feature AwardThithi, Raam Reddy
Art Peace Hotel Award:
 Paradise, Sina Ataeian Dena
Mentions spéciales: Kaili Blues, Bi Gan et Kiev/Moscow. Part 1, Elena Khoreva

Prix du Public: The People vs. Fritz Bauer, Lars Kraume
Piazza Grande Award: La Belle Saison, Catherine Corsini

(Traduit de l'italien)

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss