Glory (2016)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
Out (2017)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Sage Femme (2017)
Une vie (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SARAJEVO 2015 Industrie

email print share on facebook share on twitter share on google+

CineLink récompense les nouveaux projets d’Aida Begić, Ines Tanović et Adrian Sitaru

par 

- Le volet industrie du Festival de Sarajevo a mis à l’honneur les futurs films des talents du Sud-Est de l’Europe

CineLink récompense les nouveaux projets d’Aida Begić, Ines Tanović et Adrian Sitaru
Aida Begić reçoit le Prix Eurimages durant la cérémonie de CineLink (©SFF)

Alors les sections principales du 21e Festival de Sarajevo tiraient à leur fin avec la remise du Cœur de Sarajevo et autres distinctions (en savoir plus), le volet industrie du festival, CineLink, faisait de même en récompensant les meilleurs projets de cette année (lire l’article). Les prix du marché de coproduction, attribués par un jury notamment composé de représentants d’Arte France, du Festival de Cannes ou encore du Fonds cinéma des Pays-Bas, ont été partagés par la Bosnie-Herzégovine, la Turquie et la Roumanie. La célèbre réalisatrice bosnienne Aida Begić a décroché le Prix Eurimages pour le développement des coproductions et l’un des prix CineLink Synchro Film Vienna pour son nouveau projet A Ballad ; et ses compatriotes Ines Tanović, réalisatrice d’Our Everyday Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ines Tanović
fiche film
]
, titre qui représentera la Bosnie aux prochains Oscars, avec le Prix CineLink de l’Agence macédonienne du cinéma et un autre des prix CineLink Synchro Film Vienna. La Turquie a quant à elle été récompensée par le Prix CineLink Relations internationales Arte pour Hamarat Apartment, d’Huseyin Karabey, ainsi que le troisième et dernier prix Synchro Film Vienna. Soldiers, de la réalisatrice serbe installée en Roumanie Ivana Mladenović, a décroché le Prix CineLink Living Pictures Service, et le Bosnien Alem Babić a reçu la bourse EAVE.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la catégorie des projets en tournage ou en post-production (lire l’article), dont le jury rassemblait des représentants de l’Institut du film de Doha, de Memento Films et de Post Republic, les lauréats ont été The Fixer, du Roumain Adrian Sitaru (Prix Post Republic), Godless [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ralitza Petrova
fiche film
]
, de la Bulgare Ralitza Petrova (Prix Restart), et Next To Me [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stevan Filipović
fiche film
]
, du Serbe Stevan Filipović (Prix du public jeune, puisque le film a été projeté dans la section Avant-Premieres).

L’atelier de documentaires Docu Rough Cut Boutique (en savoir plus), a récompensé les titres Korida, de Siniša Vidović (Prix Digital Cube Work In Progress et Prix HBO Adria), Little Berlin Wall, de Toma Chagelishvili (Prix IDFA), et Cinema, Mon Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alexandru Belc
fiche film
]
, d’Alexandru Belc (Prix CAT&Docs et Prix Radio Télévision croate).

Pour plus d’informations, consulter le site web du festival.

(Traduit de l'espagnol)

Emilia Romagna_site FR
Odessa site
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss