Mise à mort du cerf sacré (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
Happy End (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Paco León tourne à Madrid la comédie "polysexuelle" Kiki, el amor se hace

par 

- L’acteur polyvalent soutient la diversité dans son troisième film en tant que réalisateur, rôle qu’il lui sied de mieux en mieux

Paco León tourne à Madrid la comédie "polysexuelle"  Kiki, el amor se hace
Paco León (deuxième, à gauche) avec le casting de Kiki

La maison de distribution et de productionVértigo Films - filiale espagnole de Wild Bunch - a obtenu les droits du remake du film australien If You Love Me... (The Little Death) "et moi je l’ai pacoleoné: il ne ressemble plus à l’original", nous confesse Paco León pendant une pause du tournage de son troisième film, la comédie Kiki el amor se hace [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Paco León
fiche film
]
, coproduite par Telecinco Cinema et prévue dans les salles au printemps 2016. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Aujourd’hui, on devait tourner une scène dans une chapelle du centre éducatif Las Acacias du quartier madrilène de Carabanchel, pendant que les acteurs Candela Peña e Luis Callejo recevaient des instructions de León: "Le personnage féminin s’énerve contre les larmes de son mari alors que tous les deux sont à un enterrement… et je ne peux pas ajouter grand chose d’autre, à part que que le film parle de tout: tous les types de fantasmes, malgré tout respectables et acceptables quand on s’abandonne à l’amour, au sexe et à la vie", continue l’auteur de Carmina o revienta [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
e Carmina y amén [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Si sa mère et sa soeur participent à ces deux phénomènes cinématographiques, cette fois elles ne jouent pas dans Kiki…, mais ce sont ses amies comme Alexandra Jiménez (sa partenaire dans la fiction Embarazados - lire la news - qui sortira en Espagne en janvier) qui endosse le rôle d’une interprète du langage des signes, particulièrement attirée par les tissus. Et trois autres actrices complètent le film. "Ce sont des trames indépendantes mais parallèles: cinq mondes et environnements sociaux", continue le metteur en scène. "On improvise beaucoup, c’est ma façon de travailler: c’est une méthode que j’employais déjà dans mes autres films. C’est une sorte de langage que j’ai trouvé, un genre mixte, puisque la comédie est un territoire très vaste, où on peut tout adapter."

Pour compléter le casting de ce film brillant sur la diversité sexuelle et la célébration de l’amour, qui effacera les préjugés, il y a: Álex García, Natalia de Molina, Belén Cuesta, Luis Bermejo et David Mora. Kiko de la Rica (Goya pour Blancanieves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pablo Berger
festival scope
fiche film
]
) s’occupe de la photographie.

(Traduit de l'espagnol)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes