Home (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Brimstone (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2015 Hors-compétition

email print share on facebook share on twitter share on google+

Human : le ciel vu de la Terre

par 

- VENISE 2015 : Vous ne le savez pas encore, mais il y a un avant et un après ce film immense, cadeau du photographe Yann Arthus-Bertrand. On plane encore longtemps après qu'il se soit terminé

Human : le ciel vu de la Terre

La 72e Mostra de Venise a accueilli le 12 septembre (en même temps que les Nations-Unies et 500 cinémas français auxquels des copies ont été fournies sans frais), le documentaire des documentaires, une oeuvre d'une beauté et d'une intensité indescriptibles, un acte d'amour pur intitulé Human [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
qui fait vivre une expérience inoubliable, puissamment physique – au-delà de la manière irrésistible dont il s'empare de vos glandes lacrymales, ce film vous fiche un coup au coeur qu'on sent encore longtemps après, lourd comme le ciment, léger comme une plume.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Comment dire... Prenez le mot "humain". Imaginez tout ce qu'il vous évoque d'infinitésimal et d'immense : la vulnérabilité, la générosité, la cruauté, la peur, la mort, l'innocence, le chagrin, la famille, l'amour, l'espoir... Tout est là, dans Human de Yann Arthus-Bertrand, dans toute la délicate et éclatante complexité de ce film, en seulement 3h pendant lesquelles défilent des visages et des récits recueillis pendant plus de deux ans dans une soixantaine de pays et encore plus de langues. Ces gens de tous âges, de toutes couleurs, de tous milieux, ouvrent leur coeur avec la même sincérité désarmante, la même vérité. Tous, en répondant aux mêmes questions, nous font suivre un chemin différent, pour une même destination, un lieu qui ne peut être désigné par aucun mot, mais dont on sait qu'il est le coeur même de l'idée que chacun se fait de ce que c'est qu'être humain. 

Ainsi, en refusant de réduire l'humanité à un terme, Human se fait la plus belle des synthèses. En nous donnant à voir ce qui était toujours déjà là, il se fait annonce. En exaltant le fait que chaque individu est unique, il nous rappelle que c'est en cela, justement, que nous sommes tous pareils. Ce film dont on "ressort meilleur" (c'est du moins l'expérience et le voeu de l'auteur) est la parole parfaite parce qu'il la laisse aux autres.

L'impact viscéral que ne peut pas manquer d'avoir ce film sur tout être humain normalement constitué est décuplé par la majesté émouvante des images impossibles de beauté que le célèbre photographe, connu pour ses photos de la Terre vue du ciel, intercale avec les dizaines et les dizaines de récits intimes et singuliers qu'on entend, subjugué. Les musiques grandioses et puissantes qui complètent l'ouvrage achèvent de vous arracher à la bassesse qui caractérise parfois ce bas monde pour vous porter vers les nuées, là où tout est pardonné, à jamais réconcilié. 

S'il est vrai que le cinéma, l'art en général, peut changer le monde, Human est cette oeuvre universelle après laquelle on ne peut imaginer que qui que ce soit ait encore envie de faire mentir son message bouleversant. Dans cette logique, le film ne pouvait se présenter autrement (grâce à l'appui des fondations Bettencourt Schueller et Goodplanet) que comme une production non-commerciale, dont Yann Arthus-Bertrand invite le monde entier à lui en demander des copies (consulter le site). 

En France, Human va être diffusé le 29 septembre à 20h55 sur France 2, dans le cadre d'une soirée-événement qui se prolongera jusqu'à 4h du matin. Toute la semaine qui suivra sera dédiée au film.

Lire aussi

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring