La Lune de Jupiter (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENT Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Norwegian Film Institute soutient deux premiers long‑métrages

par 

- The Rules for Everything, de Kim Hiorthøy, et Lake over Fire, de Joern Utkilen, reçoivent une aide financière pour leur production

Le Norwegian Film Institute soutient deux premiers long‑métrages
The Rules for Everything : le réalisateur norvégien Kim Hiorthøy (à droite) aux côtés des actrices Ingrid Olava et Tindra Hillestad Pack (© Yngve Sæther)

Le Norwegian Film Institute va soutenir la production des premiers longs-métrages de deux réalisateurs norvégiens : Kim Hiorthøy, pour son film The Rules for Everything [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Kim Hiorthøy
fiche film
]
(Motlys), et Joern Utkilen pour Lake over Fire (Ape&Bjørn).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après sa formation dans les écoles d'art de Trondheim et de Copenhague, Hiorthøy a travaillé en tant que designer, musicien, directeur de la photographie et chorégraphe, avant d’écrire cette comédie sur une vie de famille insolite.

Un jour, le père de Storm, dix ans, décrète que la vie est trop courte, et décide donc que sa jeune maîtresse s'installera chez lui, avec sa famille. Son épouse accepte à contrecœur, mais peu après, le père et sa maîtresse meurent, écrasés par un bus. Storm comprend alors qu'il lui faut trouver une nouvelle façon de vivre avec sa mère, dans un monde si étroitement lié avec la mort.

"Hiorthøy a une vision du monde, un sens de l'humour et une audace artistique que j'ai hâte de retrouver dans son film", a déclaré le producteur norvégien Yngve Sæther, qui organise la production pour Motlys. Natalie Press, Tindra Hillestad Pack, Pavle Heidler et Ingrid Olava sont à l'affiche du film dans les rôles principaux.

Utkilen a écrit le script de Lake over Fire lui‑même. L'histoire se déroule dans une contrée sauvage, au cœur d'un village qui connaît une inactivité presque totale : ses habitants ont en effet acquis une richesse écrasante grâce à une mine des environs. Personne ne veut assumer les fonctions les moins attrayantes, bien qu'elles soient nécessaires au bon fonctionnement de la société.

"Utkilen est l'un des réalisateurs les plus passionnants de Norvège. Ses films sont vraiment uniques en leur genre ; son univers cinématographique est à la fois reconnaissable et totalement étrange et absurde", a expliqué Wibecke Rønseth, responsable des publications pour le Norwegian Film Institute.

Diplômé de la Screen Academy Scotland, Utkilen a déjà réalisé plusieurs courts‑métrages récompensés (Little Red Hoodie en 2009, Wind over Lake en 2010 et Asylum en 2011). Son premier long‑métrage sera produit par Isak Eymundsson et Ruben Thorkildsen pour Ape&Bjørn.

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes