La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le cinéma britannique retrouve son écrin de Dinard

par 

- La cité bretonne accueille la 26ème édition de son festival avec 23 longs au programme, dont six en compétition et un hommage à Hanif Kureishi

Le cinéma britannique retrouve son écrin de Dinard
Just Jim de Craig Roberts

Vitrine française d'une production dynamique et en plein renouvellement générationnel qui frappe à la porte des distributeurs hexagonaux (à l'exemple de Catch Me Daddy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Daniel Wolfe
fiche film
]
qui sortira enfin en salles le 7 octobre), le Festival du Film Britannique de Dinard ouvrira ses portes demain mercredi pour une 26ème édition qui se terminera le 4 octobre.

Cette année, six titres se disputeront le Hitchcock d'Or 2015 qui sera décerné par un jury présidé par Jean Rochefort et incluant notamment Natalie Dormer, Virginie Efira, Pierre Savadori, Noah Taylor, Bertrand Faivre et Helena Mackenzie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sont en lice deux films découverts à Toronto dans la section City to City. Kill Your Friends [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le premier long d'Owen Harris (sortie début novembre au Royaume-Uni et en France) compte en tête d'affiche Nicholas Hoult (Mad Max: Fury Road) pour une immersion dans l’industrie musicale londonienne dans le sillage d'un dénicheur de talents sans scrupules. Quant à la coproduction britannico-franco-belge Couple in a Hole [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tom Geens
fiche film
]
de Tom Geens (remarqué à Karlovy Vary en 2009 avec Liar), elle est centrée sur un couple ayant tout perdu dans un terrible incendie, et qui se terre dans la forêt, en état de choc.

Trois autres premiers longs sont en course avec Just Jim [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
réalisé et interprété par Craig Roberts (article) qui partage l'affiche avec Emile Hirsch, The Violators [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Helen Walsh (sélectionné à Edimbourg et à Karlovy Vary) et la coproduction britannico-française Departure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Andrew Steggall (sélectionné au prochain BFI - London Film Festival dans la section Love Strand). La compétition est complétée par la coproduction britannico-américaine American Hero [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du chevronné Nick Love (The Football Factory, The Sweeney [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) avec Stephen Dorff en super-héros ne vivant que pour la fête, les femmes et la drogue jusqu’au jour où, pour revoir son fils que la justice lui interdit d’approcher, il accepte son destin et exploite ses pouvoirs pour lutter contre le crime.

Au rayon des avant-premières pointent 17 titres dont 45 ans [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Andrew Haigh
fiche film
]
d'Andrew Haigh (double prix d'interprétation à Berlin - sortie France le 27 janvier 2016), Bypass [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Duane Hopkins
interview : Samm Haillay
fiche film
]
de Duane Hopkins (dévoilé en 2014 à Venise - interview), Hide and Seek [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joanna Coates (Michael Powell Award for Best British Feature Film en 2014) etNorfolk [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Martin Radich (dévoilé en compétition à Rotterdam).

A signaler égalementMr. Holmes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bill Condon
interview : Laura Linney
fiche film
]
de Bill Condon (découvert hors compétition à Berlin), The Survivalist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Stephen Fingleton (article - mention spéciale à Tribeca), Still [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Simon Blake (meilleur réalisateur au London Independent Film Festival, prix du public à Galway), Lapse of Honour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Rayna Campbell, le long métrage irlandais Gold [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Niall Heery (deux nominations pour les seconds rôles aux Irish Film and Television Awards), Orthodox [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de David Leone et Hector [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jake Gavin
fiche film
]
de Jake Gavin (projeté à Edimbourg).

L'affiche est complétée par le primé cannois The Lobster [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Yorgos Lanthimos
fiche film
]
de Yorgos Lanthimos, A Long Way Down [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du regretté Pascal Chaumeil (découvert l'an dernier à Berlin), Breaking The Bank [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
deVadim Jean, Dough [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de John Goldschmidt, le documentaire The Ecstasy of Wilko Johnson [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Julien Temple et la mini-série The Lost Honour of Christopher Jefferies de Roger Michell (victorieuse aux Bafta 2015). A noter enfin que des hommages seront rendus au romancier et scénariste Hanif Kureishi (qui dispensera une masterclass) et à l'acteur Tom Hollander.

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss