Glory (2016)
Park (2016)
Waves (2016)
Baccalauréat (2016)
María (y los demás) (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INSTITUTIONS Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

La Norvège met en place une remise de 25% pour les productions internationales

par 

- La ministre de la Culture Thorhild Widvey a réservé 4,7 millions d'euros pour inciter les productions étrangères à tourner en Norvège

La Norvège met en place une remise de 25% pour les productions internationales
La ministre de la Culture Thorhild Widvey

L'année prochaine, le gouvernement norvégien va soutenir les efforts de l'industrie du cinéma nationale pour attirer dans le pays des productions cinématographiques et télévisuelles étrangères en mettant en place une mesure d'incitation consistant en une remise de 25% accordée aux producteurs sur les coûts engagés sur le sol norvégien (jusqu'à 5 millions d'euros). 

La ministre de la Culture Thorhild Widvey a annoncé hier que 4,7 millions d'euros (sur 87 millions d'euros en tout pour le cinéma, soit 5% de plus que cette année) seraient affectés au financement de cette nouvelle initiative, qui sera gérée de Bergen, la porte vers certains des lieux de tournage les plus spectaculaires du pays.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

“La Norvège est riche en lieux où tourner. En plus d'avoir une industrie du cinéma professionnelle et compétente, nous avons une histoire culturelle riche, ainsi que des lieux culturels et des paysages naturels uniques. Avec ce nouveau programme d'incitation à tourner ici, nous voulons renforcer la Norvège face à la concurrence", a commenté Widvey.

“La faible valeur de la monnaie norvégienne actuellement ne peut qu'être un point fort en plus - pour un dollar, on est passé de 5,65 à 8,20 couronnes norvégiennes, et par rapport à il y a trois ans, le gain est de 45%. L'évolution a été similaire par rapport à la livre sterling et à l'euro", précise Sigmund Elias Holm, de la Commission du film ouest-norvégienne, située à Bergen. 

En 2016, les aides publiques pour financer deux à trois fonds régionaux (au lieu des cinq actuelsà va doubler et passer à 2,1 millions d'euros, et ces soutiens peuvent être cumulés avec le programme d'incitation aux productions internationales. 

Le gouvernement a également indiqué que le taxe publique sur le cinéma et la vidéo, qui finance les activités de l'association Film & Kino, serait désormais directement versée au Trésor public. L'Institut du cinéma de Norvège reprendra la plupart des missions de l'association.

(Traduit de l'anglais)

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home