Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'Italie augmente ses crédits d'impôts de 25M € avec la Loi de stabilité

par 

- Le ministre de la Culture Dario Franceschinia présenté les principales mesures prévues par le texte adopté hier en Conseil des ministres et envoyé à la Commission européenne

L'Italie augmente ses crédits d'impôts de 25M € avec la Loi de stabilité
Le ministre de la Culture Dario Franceschini

"Après plusieurs années de coupes, les ressources dédiées à la culture croissent de nouveau" : c'est ainsi que le ministre de la Culture italien Dario Franceschini a présenté les principales mesures prévues par le texte pour une Loi de stabilité adopté hier en Conseil des ministres et envoyé à la Commission européenne. 

En 2016, le budget du Ministère de la Culture va augmenter de 8%, et il montera de 10% en 2017. "Les crédits d'impôts accordés pour soutenir le secteur cinématographique et audiovisuel vont être renforcés : la procédure sera simplifiée et les moyens financiers plus confortables. Les fonds réservés pour les crédits d'impôts vont augmenter de 25 millions d'euros et donc passer de 115 millions en 2015 à 140 millions en 2016, ce qui représente une hausse de 21%. Cette mesure va renforcer ce mécanisme fiscal grâce auquel le nombre des productions internationales qui viennent en Italie a considérablement augmenté”, a expliqué Franceschini. En revanche, le FUS (Fonds unique pour le spectacle) restera à son niveau actuel.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce renforcement du système des crédits d'impôts a été bien reçu par l'ANICA, qui réclame à présente une loi-cadre pour l'audiovisuel.

(Traduit de l'italien)

WTW Documentaries
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss