L'autre côté de l'espoir (2017)
Grain (2017)
Une femme douce (2017)
Scary Mother (2017)
The Erlprince (2016)
Bigfoot Junior (2017)
Son of Sofia (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Un día perfecto para volar : raconte-moi une histoire

par 

- Marc Recha nous offre un film fantastique, minimaliste et intimiste, mettant en scène son fils Roc, Sergi López et le puissant pouvoir d’imagination de l’enfant

Un día perfecto para volar : raconte-moi une histoire
Roc Rocha et Sergi López dans Un día perfecto para volar

Présenté dans le cadre de la sélection officielle du dernier Festival international du film de San Sebastian (Espagne), Un día perfecto para volar [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
a éveillé les soupçons avant même d’avoir été visionné. Cette critique a été appuyée par la déclaration d’un célèbre journaliste espagnol qui déclarait, avec scepticisme et une certaine appréhension, quelques instants avant la présentation du film à la presse : "Sur les 70 minutes de film, 60 seront épargnées". Il est vrai que Marc Recha n’est pas unréalisateur ordinaire et n’est pas non plus des plus accommodants ou conciliants. Ses films extrêmement personnels n’ont jamais appartenu au domaine du grand public ou du cinéma commercial et ils n’en feront sûrement jamais partie. De fait, le travail de Recha décrit ce qui se passe à notre porte, l’intime et la vie de tous les jours. Et il n’y a rien de plus familier qu’un film de ce genre : filmé avec une caméra rivée sur les visages de Roc, le fils du réalisateur, et de son ami Sergi López, qui constitue presque un troisième compagnon partageant leurs aventures, leurs jeux et leurs discussions, le tout accompagné d’une musique composée par son frère, Pau Recha. Ces éléments, ainsi que le tapage précoce lors de la première projection au Théâtre Principal de San Sebastian, constituent peut-être une preuve supplémentaire du fait que le travail du réalisateur de L’Hospitalet de Llobregat n’est pas au goût de tous.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le septième film du réalisateur, sélectionné au prestigieux Festival international du film de Locarno avec Le Ciel monte, L'arbre aux cerises et Jours d'août [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, est une œuvre d’une simplicité incroyable : il ne compte que trois personnages (le troisième étant le réalisateur lui-même, qui intervient au troisième acte) et utilise l’intimité et la confiance que ces personnages partagent comme fil conducteur, procurant à cette fable tournée en cinq jours, toute son intégrité, là où les frontières entre la fiction et la réalité deviennent floues. Dans les coins sauvages des montagnes Garraf, sur la côte méditerranéenne (Barcelone), nous suivons le petit Roc, qui essaie de faire voler un cerf-volant fabriqué par son père. Au même moment, l’homme qui l’accompagne (Sergi López), habillé en explorateur des cavernes, lui raconte une histoire réunissant des animaux et un géant, que l’enfant écoute avec toute l’innocence et la curiosité propres à cet âge, lorsque rien ne peut gâcher nos moyens de perception. De cette façon, le garçon en arrive à découvrir un incroyable monde imaginaire, qui vient nourrir ses rêves et qui l’aide à comprendre la réalité.

Voilà comment Recha crée ce qu’il appelle "un film fantastique narratif" : les créatures du conte que raconte López à l’expressif et perspicace Roc commencent à se représenter dans l’imagination du spectateur, comme elles le font dans l’esprit de l’enfant. Tandis qu’il faut un effort particulier pour se détacher des chaînes de la réalité et réveiller ce sens de l’émerveillement que nous avions étant enfants, peut-être toujours présent en nous d’ailleurs, Un día perfecto para volar apparaît à la fois comme un portrait personnel de la paternité et un poème d’amour sincère de Marc à son fils Roc.

Un día perfecto para volar est une production Batabat, dont les ventes à l’international sont gérées par Latido Films.

(Traduit de l'espagnol)

Lire aussi

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint TV
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss