Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Montpellier, écrin du cinéma méditerranéen

par 

- Plus de 250 films au programme dont 10 titres en lice pour l'Antigone d'Or, pour la 37ème édition de la manifestation qui débute demain

Montpellier, écrin du cinéma méditerranéen
John From de João Nicolau

Piloté par son nouveau délégué artistique, Christophe Leparc, Cinemed, le Festival du Cinéma Méditerranéen organisé à Montpellier lèvera demain le rideau d'une 37ème édition (du 24 au 31 octobre 2015) très riche en quantité et en qualité, et bien symbolisée par son film d'ouverture : Per amor vostro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Giuseppe M. Gaudino
fiche film
]
de l'Italien Giuseppe M. Gaudino (prix de meilleure actrice à Venise pour Valeria Golino).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette année, 10 titres seront en course pour l'Antigone d'Or qui sera décernée par un jury présidé par l'acteur-réalisateur Roschdy Zem. Parmi eux se distinguent Amama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Asier Altuna
fiche film
]
de l'Espagnol Asier Altuna (découverte de la compétition à San Sebastian), John From [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Portugais João Nicolau, Montanha [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : João Salaviza
fiche film
]
de son compatriote João Salaviza (dévoilé à la Semaine de la Critique vénitienne), Riverbanks [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Panos Karkanevatos (coproduit par la Grèce, l'Allemagne et la Turquie), Three Windows and a Hanging [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Isa Qosja
fiche film
]
d'Isa Qosja (le premier film kosovar à avoir représenté son pays dans la course à l'Oscar) et Lazar [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Svetozar Ristovski
fiche film
]
du Macédonien Svetozar Ristovski (également coproduit par la Croatie, la Bulgarie et la France). Figurent aussi en lice la production française Maintenant ils peuvent venir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Salem Brahimi (projetée à Toronto), la comédie franco-belge Good Luck Algeria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Farid Bentoumi (article), Dégradé [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
des frères palestiniens Arab et Tarzan Nasser (apprécié à la Semaine de la Critique cannoise) et le long métrage turc Entanglement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tunç Davut
fiche film
]
de Tunç Davut.

Dix longs métrages sont l'affiche du Panorama, notamment Reliques familiales [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Bulgare Ivan Cherkelov, Chlorine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Italien Lamberto Sanfelice (découvert au Sundance et passé par la Berlinale), Chromium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bujar Alimani
fiche film
]
de l'Albanais Bujar Alimani, Le pays de la peur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Espagnol Francisco Espada, la production maltaise Simshar [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Rebecca Cremona, No One's Child [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Serbe Vuk Rsumovic (vainqueur de la Semaine de la Critique vénitienne 2014) et Let The Music Play [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Turc Nesli Cölgecen.

A signaler aussi une rafale d'avant-premières incluant Suburra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stefano Sollima
fiche film
]
de l'Italien Stefano Sollima, Peur de rien [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de la Libanaise Danielle Arbid (article), l'attraction vénitienne À peine j'ouvre les yeux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Leyla Bouzid
fiche film
]
de Leyla BouzidLes Ogres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Léa Fehner (article), Nous trois ou rien [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de KheironLa Vie très privée de Monsieur Sim [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michel Leclerc (article) et le cannois Les Anarchistes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Elie Wajeman. S'y ajoutent trois documentaires : le primé berlinois Le bouton de nacre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Patricio Guzmán, l'écologique Demain [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo Mélanie Laurent - Cyril Dion, et Argentina [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Carlos Saura
fiche film
]
de l'Espagnol Carlos Saura.

Le festival de Montpellier qui sera clôturé par Latin Lover [+lire aussi :
bande-annonce
making of
interview : Cristina Comencini
fiche film
]
de Cristina Comencini, proposera également (entre autres multiples événements) une compétition de huit longs métrages documentaires (avec notamment Toto et ses soeurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Roumain Alexander Nanau et Spartiates [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Wadimoff
fiche film
]
du Suisse Nicolas Wadimoff), une compétition et un panorama de courts métrages, une nuit Sergio Sollima et des rétrospectives dédiées à Valeria Golino, au jeune cinéma portugais sous l'égide de Miguel Gomes, à Tony Gatlif et à Carlos Saura.

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250