Rester vertical (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
Belle Dormant (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

JIHLAVA 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dead Slow Ahead et Under the Sun triomphent à Jihlava

par 

- Le jury a décidé de ne pas attribuer de prix officiel dans la section tchèque

Dead Slow Ahead et Under the Sun triomphent à Jihlava
Vitaly Mansky (troisième en partant de la droite) s'apprête à recevoir son prix

Le 19ème Festival international du documentaire de Jihlava (27 octobre-1er novembre) s'est terminé sur la victoire de la coproduction franco-espagnole Dead Slow Ahead [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mauro Herce
fiche film
]
de Mauro Herce, projeté dans la section internationale principale, Opus Bonum. Ce documentaire en forme de méditation sur un marin travaillant sur un cargo a fait son avant-première à Locarno, où il a raflé le Prix spécial du jury dans la section Cinéastes du présent. À Jihlava, par tradition, le jury se compose d'un seul membre. Il s'agissait cette année du légendaire cinéaste russe Viktor Kossakovsky.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la section "Entre deux mers", dédiée aux films centre- et est-européens, le prix du meilleur film est allé au documentaire de Vitaly Mansky sur la Corée du Nord, Under the Sun [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Vitaly Mansky
fiche film
]
(République tchèque/Russie/Allemagne/Corée du Nord). Une mention spéciale a été accordée à Abdul & Hamza du Serbe Marko Grba Singh, sur deux réfugiés somaliens qui trouvent temporairement abri dans une maison abandonnée, près de la frontière entre la Serbie et la Roumanie. Le jury se composait du réalisateur irakien Abbas Fahdel, de la productrice bosnienne Amra Bakšić Čamo,du critique américain Daniel Walber, du chef-opérateur hongrois Fred Kelemen et de la réalisatrice slovaque Viera Čakányová.

Dans la section Joie tchèque, dédiée à la production locale, le jury a pris une décision atypique : celle de ne pas donner de prix du meilleur film mais de décerner deux mentions honorables. Ce comité, qui se composait de la traductrice et dramaturge Iva Honsova, de l'historien du cinéma Jiří Voráč, du scénariste-réalisateur Martin Dušek, de l'artiste pluri-disciplinaire Milan Knížák et du poète Miloš Doležal, a justifié ainsi sa décision : "Le jury a estimé qu'aucun des films nominés cette année ne méritait le prix principal. À tous, il manquait une trame claire et tous ont souffert de l'usage trop vaste qu'ils ont fait d'extraits vidéos. Un bon nombre d'entre eux n'arrivaient même pas au niveau d'un reportage télévisé, et le point de vue de leurs auteurs nous a semblé dans bien des cas incohérent et peu convaincant".

Une des mentions spéciales a été accordée à Tears of Steel: Vladimír Stehlík Meets Lubomír Krystlík de Tomáš Potočný, sur la privatisation et la banqueroute de l'aciérie dePoldi Kladno dans les années 1990. L'autre est allée à Czechs Against Czechs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, où Tomáš Kratochvíl pose un regard personnel sur la situation de la communauté rom en République tchèque et le mouvement d'extrême-droite qui s'oppose à elle. 

Le Prix First Lights, accordé à un des premiers et deuxièmes films présentés dans les trois sections principales, a récompensé Flotel Europa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Vladimir Tomić, qui a été sélectionné au dernier Festival de Berlin. La réalisatrice tchèque Kristýna Bartošová a obtenu une mention spéciale pour The Dangerous World of Doctor Doleček, sur un médecin tchèque qui est un fervent défenseur du criminel de guerre serbe Ratko Mladić. 

Le jury comprenait Alberto Lastrucci (directeur du Festival dei Popoli de Florence), Anna Hoffman (programmatrice pour la section Forum du Festival de Berlin), David Wilson (le directeur du Festival True/False), le réalisateur corée Hyosook Hong et Nuno Sena (programmateur au Festival IndieLisboa). 

Dans la section Joie du court-métrage, le jury, représenté par le Collectif des surréalistes tchéco-slovaques, a distingué New Life du Bolivien Kiro Russo. Czech Journal: Matrix AB de Vít Klusák a gagné le prix du public. 

Enfin, dans la section Fascinations, dédiée aux documentaires expérimentaux, le prix est allé au groupe d'artistes italiens Flatform pour Quantum. Le jury se composait de l'artiste multimédia Elena Gui et du cinéaste expérimental doublé d'un distributeur Emmanuel Lefrant. Ce même jury a choisi un gagnant parmi les titres du volet Fascinations: Exprmntl.cz, réservé au titres tchèques : Listen to the Horizon d'Anna Kryvenko

Les Prix Silver Eye, qu récompensent des films du Marché East Silver, ont été remis à Snails du Polonais Grzegorz Szczepaniak parmi les courts-métrages, à Casa Blanca de la Polonaise Aleksandra Maciuszek dans la catégorie moyens-métrages (où la mention spéciale est allée à Prison System 4614 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Allemand Jan Soldat) et au film autrichien Over the Years [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Nikolaus Geyrhalter dans la catégorie longs-métrages (où la mention est allée à la coproduction germano-hongroise Drifter de Gábor Hörcher).

Le prix de meilleure affiche de festival a distingué ZagrebDox. Le Festival international de Cleveland et celui de Cracovie ont gagné ex aequo le prix du public.

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250