Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Danemark

email print share on facebook share on twitter share on google+

CPH:DOX projette ses films dans des lieux inédits

par 

- Le 13ème Festival international du documentaire de Copenhague, qui a inscrit le nouveau film sur Blur à son programme, emmènera notamment son public dans un bar et une mosquée

CPH:DOX projette ses films dans des lieux inédits
Blur: New World Towers de Sam Wrench

Le 13ème Festival international du documentaire CPH:DOX de Copenhague (5-15 novembre), qui est le troisième festival le plus important du monde en matière de cinéma du réel et anime non seulement la capitale danoise, mais aussi 23 cinémas de la région, propose cette année des projections dans des cadres inédits. Sa directrice Tine Fischer a notamment prévu de présenter dans la nouvelle Mosquée Imam Ali le film iranien Muhammad: The Messenger of God de Majid Majidi et A Sinner in Mecca du Saoudien Parvez Sharma

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

À l'église Absalon, le public va pouvoir découvrir plusieurs films danois : A Place Called Lloyd de Sebastian Cordes, Flotel Europa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Vladimir Tomic et Josefine’s Farm d'Emil Langballe (co-réalisé par Andrea Storm Henriksen et Fredrik Bondesen).

Le Théâtre royal du Danemark sert aussi de salle de cinéma à CPH:DOX. L'accent y est mis sur le thème de la mer, des bateaux et des marionnettes. Au Kayak Bar, sous le Pont Knippelsbro, c'est à l'eau qu'on s'intéresse. ra. Parmi les autres décors originaux qui accueillent des séances, on peut citer l'ancien Théâtre du Triangle Theatre, une tenter dans le jardin du roi et les appartements 8Tallet.

Deux ajouts de dernière minute ont été faits dans le programme : Blur: New World Towers de Sam Wrench, qui suit les retrouvailles du célèbre groupe britannique 16 ans après (projection au Grand Theatre le 5 novembre), et Out and Bad de Daisy-May Hudson et Kartel Brown, qui évoque la culture des salles de danse au Royaume-Uni (Absalon, le 7 novembre). 

La section F:ACT, dont c'est la troisième édition, explore de nouveau les recoupements entre le documentaire et le journalisme d'enquête. Elle s'ouvre aujourd'hui sur la projection de Motley’s Law de la Danoise Nicole Horanyi, sur l'avocate américaine Kimberley Motley, qui a laissé son mari et ses trois enfants aux États-Unis pour partir défendre les droits de l'Homme à Kaboul pendant huit ans.

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250