Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Turin accueille Davies, Winding Refn, et beaucoup d'autres Européens

par 

- La 33ème édition du festival turinois dirigé par Emanuela Martini aura pour invité d'honneur Julien Temple et offrira pour la première fois une nuit dédiée à l'horreur

Turin accueille Davies, Winding Refn, et beaucoup d'autres Européens
Lo scambio de Salvo Cuccia

“La nouveauté de l'année et la Nuit de l'horreur. Pour le reste, le festival suit sa ligne habituelle, avec une attention particulière portée aux jeunes réalisateurs et au cinéma indépendant" : c'est ainsi qu'Emanuela Martini a présenté aujourd'hui à Rome la 33ème édition du Festival de Turin (20-28 novembre 2015), dont l'affiche montre Orson Welles jeunes. Le programme de cette deuxième éidtion sous la direction de Martini comprend 158 longs-métrages, dont 47 premiers et deuxièmes films, 50 avant-premières mondiales, 20 internationales et 8 européennes. Le fil conducteur est le suivant : "des récits d'éducation, des autobiographies, des films sur la recherche des racines et sur la famille".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quatre titres italiens figurent parmi les 15 films de la compétition principale, Torino 33 : Colpa di comunismo [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 d'Elisabetta Sgarbi, Mia madre fa l’attrice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Mario Balsamo (qui avait remporté le Prix du jury il y a trois ans à Turin pour Noi non siamo come James Bond [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
), Lo scambio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Salvo Cuccia et I racconti dell’ors [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
o
, un premier long-métrage co-réalisé par Samuele Sestieri et Olmo Amato. La France est représentée par le film noir rural Coup de chaud [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Raphaël Jacoulot, le Danemark par le thriller The Idealist [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christina Rosendahl, le Portugal par la comédie “hirsute et surréaliste" John From [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de João Nicolau. Au programme également : la coproduction franco-suisso-belge Keeper [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Guillaume Senez ­
fiche film
]
de Guillaume Senez, The Waiting Room [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Igor Drljaca (Canada/Bosnie/Croatie) et les coproductions françaises Les Loups [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sophie Deraspe et Paulina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Santiago Mitre.

La Festa mobile, qui réunit, hors-compétition, des films inédits en Italie, comprend notamment le film d'ouverture, Suffragette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Sarah Gavron (lire l'article), Sunset Song [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Terence Davies
fiche film
]
de Terence Davies (qui fait pour Martini partie des "poète du cinéma européen" et qui se verra remettre le Grand Prix de Turin 2015), La felicità è un sistema complesso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gianni Zanasi
interview : Valerio Mastandrea
fiche film
]
de Gianni Zanasi, la trilogie des Mille et Une Nuits [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Miguel Gomes
fiche film
]
du Portugais Miguel Gomes, Le Trésor [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Corneliu Porumboiu
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
du Roumain Corneliu Porumboiu (présenté au dernier Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard) et plusieurs titres britanniques dont High-Rise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Ben Wheatley, avec Jeremy Irons et Sienna Miller, la comédie excentrique The Lady in the Van [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Nicholas Hytner, la comédie musicale doublée d'un film d'enquête et d'un thriller London Road [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Rufus Norris, le champion du box-office en Irlande et au Royaume-Uni Brooklyn [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de John Crowley, et le nouveau "film en participation" de l'Italienne Antonietta De Lillo, Oggi insieme domani anche [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sur la vie sentimentale de couples, de célibataires et de communautés.

La nouveauté de l'année est donc la Nuit de l'horreur, qui aura lieu le samedi 21 novembre. De 22h à 6h du matin, le marathon commencera par The Girl in the Photographs, le dernier film produit par Wes Craven, pour faire place à The Devil’s Candy de Sean Byrne, The Hallow de Corin Hardy t February d'Osgood Perkins, le fils d'Anthony (Psychose). De nombreux autres films à frisson seront présentés dans la section Afterhours.

Les films soutenus par le TorinoFilmLab ont aussi leur place, le programme ayant déjà permis la réalisation de 15 titres, dont huit seront présentés au festival, comme Eva Nová [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marko Škop
fiche film
]
de Marko Skop, Mountain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yaelle Kayam
fiche film
]
de Yaelle Kayam et Underground Fragrance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pengfei
fiche film
]
de Pengfei.

Parmi les invités de cette édition (dotée d'un budget de 2,4 millions d'euros), il faut citer le Danois Nicolas Winding Refn, qui accompagnera la projection de son film d'horreur préféré : Terrore nello spazio de Mario Bava. Des sections sont aussi réservées aux documentaires (Doc), aux courts (Corti) et aux films expérimentaux (Onde), sans oublier l'hommage à Orson Welles auquel renvoie l'affiche, et la rétrospective dédié au cinéma de science-fiction. Le Prix Cipputi récompensant l'ensemble d'une carrière ira à Francesca Comencini, et le "guest director" de l'année est Julien Temple (lire l'article).

Pour consulter le programme complet du 33ème Festival de Turin, cliquer ici.

(Traduit de l'italien)

Film Business Course
WBImages Locarno
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss