The Party (2017)
The Square (2017)
La Belle et la meute (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
The Basics of Killing (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
Nico, 1988 (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Camerimage : le festival des chefs-opérateurs

par 

- Le chef-op américain Ed Lachman a remporté la Grenouille d'or au festival polonais pour son travail sur Carol de Todd Haynes

Camerimage : le festival des chefs-opérateurs
Le réalisateur Michał Rogalski et son chef-opérateur sur Summer Solstice, Jerzy Zieliński (© Ewelina Kamińska)

Le Festival international Camerimage de Bydgoszcz, au nord de la Pologne, a de nouveau mis le métier de chef-opérateur à l'honneur. Il s'est conclu samedi (21 novembre) sur une cérémonie de remise des prix qui s'est tenue à l'Opera Nova.

Dans le cadre de la compétition internationale, la Grenouille d'or est allée à l'Américain Ed Lachman pour la photographie de Carol [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Todd Haynes, avec lequel il travaille depuis longtemps et qu'il a suivi sur cette histoire d'amour entre deux femmes située dans les années 1950 et interprétée par Cate Blanchett et Rooney Mara. Le Norvégien Sturla Brandth Grøvlen a obtenu la Grenouille d'argent pour Béliers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Grimur Hakonarson
fiche film
]
de Grímur Hákonarson, le gagnant de la section Un Certain Regard de Cannes cette année, pour ne citer que la première d'une longue série de victoires. Le Hongrois Mátyás Erdély a gagné la Grenouille de bronze pour son travail sur Le Fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
de László Nemes, qui suit les efforts désespérés d'un prisonnier dans le camp d'Auschwitz pour rendre les derniers honneurs au cadavre d'un petit garçon.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la section polonaise, Michał Rogalski a été distingué pour la photographie de Summer Solstice [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de
Jerzy Zieliński, qui dépeint la Deuxième Guerre mondiale à travers le regard de deux garçons sensibles de 17 ans, l'un Polonais, l'autre Allemand.

Le Danois Lars Skree a eu la Grenouille d'or/Grand Prix pour son travail sur le documentaire The Look of Silence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joshua Oppenheimer. Une mention spéciale a été accordée à Wojciech Staron pour la photographie de Brothers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, également réalisé par lui. 

La Grenouille d'or du court-métrage documentaire le mieux filmé est allé au titre chilien A Tale of Love, Madness and Death de Mijael Bustos grâce à son chef-opérateur Alvaro Anguita. Une mention spéciale a été accordée au film russe The Conversation de Pavel Skvortsov, filmé par Anastasia Novikova.

Le chef-opérateur français Benoît Debie a été distingué pour Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gaspar Noé (meilleur film en 3D). Alright, un clip du rappeur américain Kendrick Lamar réalisé par Colin Tilley et filmé par Rob Witt, a eu deux prix : meilleur clip musical, meilleure photographie dans un clip musical.

La compétition Premiers films de réalisateurs a été remportée par Perfect Obedience du Mexicain Luis Urquiza Mondragón, filmé par Serguei Saldívar Tanaka, et la compétition Premiers films de chefs-opérateurs a vu la victoire de Songs My Brothers Taught Me de Chloé Zhao, dont le chef-opérateur était Joshua James Richards.

Dans la section Études d'étudiants, Bartosz Bieniek a reçu le Prix Laszlo Kovacs du meilleur étudiant et le Tétard d'or pour son travail sur America d'Aleksandra Terpinska. Le Tétard d'argent a été attribué à Simon Drescher pour Stavanger d'Arto Sebastian Buhmann, et c'est Damian Kocur qui a gagné le bronze pour What I Want, également réalisé par lui.

(Traduit de l'anglais)

EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss