Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Camerimage : le festival des chefs-opérateurs

par 

- Le chef-op américain Ed Lachman a remporté la Grenouille d'or au festival polonais pour son travail sur Carol de Todd Haynes

Camerimage : le festival des chefs-opérateurs
Le réalisateur Michał Rogalski et son chef-opérateur sur Summer Solstice, Jerzy Zieliński (© Ewelina Kamińska)

Le Festival international Camerimage de Bydgoszcz, au nord de la Pologne, a de nouveau mis le métier de chef-opérateur à l'honneur. Il s'est conclu samedi (21 novembre) sur une cérémonie de remise des prix qui s'est tenue à l'Opera Nova.

Dans le cadre de la compétition internationale, la Grenouille d'or est allée à l'Américain Ed Lachman pour la photographie de Carol [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Todd Haynes, avec lequel il travaille depuis longtemps et qu'il a suivi sur cette histoire d'amour entre deux femmes située dans les années 1950 et interprétée par Cate Blanchett et Rooney Mara. Le Norvégien Sturla Brandth Grøvlen a obtenu la Grenouille d'argent pour Béliers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Grimur Hakonarson
fiche film
]
de Grímur Hákonarson, le gagnant de la section Un Certain Regard de Cannes cette année, pour ne citer que la première d'une longue série de victoires. Le Hongrois Mátyás Erdély a gagné la Grenouille de bronze pour son travail sur Le Fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
de László Nemes, qui suit les efforts désespérés d'un prisonnier dans le camp d'Auschwitz pour rendre les derniers honneurs au cadavre d'un petit garçon.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la section polonaise, Michał Rogalski a été distingué pour la photographie de Summer Solstice [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de
Jerzy Zieliński, qui dépeint la Deuxième Guerre mondiale à travers le regard de deux garçons sensibles de 17 ans, l'un Polonais, l'autre Allemand.

Le Danois Lars Skree a eu la Grenouille d'or/Grand Prix pour son travail sur le documentaire The Look of Silence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joshua Oppenheimer. Une mention spéciale a été accordée à Wojciech Staron pour la photographie de Brothers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, également réalisé par lui. 

La Grenouille d'or du court-métrage documentaire le mieux filmé est allé au titre chilien A Tale of Love, Madness and Death de Mijael Bustos grâce à son chef-opérateur Alvaro Anguita. Une mention spéciale a été accordée au film russe The Conversation de Pavel Skvortsov, filmé par Anastasia Novikova.

Le chef-opérateur français Benoît Debie a été distingué pour Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gaspar Noé (meilleur film en 3D). Alright, un clip du rappeur américain Kendrick Lamar réalisé par Colin Tilley et filmé par Rob Witt, a eu deux prix : meilleur clip musical, meilleure photographie dans un clip musical.

La compétition Premiers films de réalisateurs a été remportée par Perfect Obedience du Mexicain Luis Urquiza Mondragón, filmé par Serguei Saldívar Tanaka, et la compétition Premiers films de chefs-opérateurs a vu la victoire de Songs My Brothers Taught Me de Chloé Zhao, dont le chef-opérateur était Joshua James Richards.

Dans la section Études d'étudiants, Bartosz Bieniek a reçu le Prix Laszlo Kovacs du meilleur étudiant et le Tétard d'or pour son travail sur America d'Aleksandra Terpinska. Le Tétard d'argent a été attribué à Simon Drescher pour Stavanger d'Arto Sebastian Buhmann, et c'est Damian Kocur qui a gagné le bronze pour What I Want, également réalisé par lui.

(Traduit de l'anglais)

Film Business Course
WBImages Locarno
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss