Home (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Brimstone (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

STOCKHOLM 2015 Prix

email print share on facebook share on twitter share on google+

Back Home triomphe à Stockholm

par 

- Le premier film en anglais de Joachim Trier a raflé le premier prix : le Cheval de bronze de 7,5 kg de la compétition internationale

Back Home triomphe à Stockholm
Le réalisateur norvégien Joachim Trier avec son Cheval de Bronze (© Carla Orrego Veliz)

Back Home [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Trier
fiche film
]
 du Norvégien Joachim Trier, qui était en mai le premier candidat norvégien à la Palme d'or depuis 1979, a été élu meilleur film du 26ème Festival de Stockholm, qui s'est achevé hier. Trier a donc reçu le Cheval de bronze de 7,5 kg qui accompagne toute victoire dans la capitale suédoise. En tout, le festival a présenté 190 films représentant 70 pays, dont 21 en compétition internationale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le jury a parlé du film en ces termes : “Un chef-d'oeuvre esthétique, un film qui utilise de manière innovante tous les ingrédients qui font le cinéma pour se mouvoir librement entre présent et passé, rêve et imagination. À travers ce drame familial pointu, le réalisateur arrive à réparer nos brisures intérieures et à nous rendre visibles à nous-mêmes, et aux autres".

Back Home, interprété par Gabriel Byrne, Isabelle Huppert, Jesse Eisenberg et Devin Druid, raconte l'histoire d'une célèbre photographe de guerre  nommée Isabelle Reed (Huppert) qui est décédée trois ans plus tôt dans un accident de voiture, du moins c'est ce qu'il semble. À l'occasion d'une exposition dédiée à son travail, son mari (Byrne) retrouve leurs deux fils et ensemble, ils essaient tant bien que mal de regrouper leurs impressions sur cette épouse et mère dont ils ont chacun un souvenir très différent.

Mediterranea [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jonas Carpignano
fiche film
]
, de l'Italien Jonas Carpignano, a été élu meilleur premier film en plus de remporter le prix du meilleur acteur (pour Koudous Seihon) et le Prix Telia. Quant au Hongrois László Nemes, il a été élu meilleur réalisateur pour Le Fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
.

La directrice du festival, Git Scheynius, a remis pour la première fois le Prix Impact de Stockholm, un trophée dessiné par l'artiste chinois Ai Weiwei qui s'assortit d'un million de couronnes suédoises (107 000 euros) et qui a été accordé à l'Indienne Leena Yadav pour Parched.

Le prix du scénario a récompensé Mustang [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Deniz Gamze Ergüven
fiche film
]
(écrit par la réalisatrice du film, Deniz Gamze Ergüven, avec Alice Winocour), qui relate le scandale causé par cinq soeurs dans un petit village turc. Le prix de la photographie a été décerné au Français Manuel Dacosse pour son travail sur Évolution [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Lucile Hadzihalilovic, qui dépeint “un univers d'une beauté ensorcelante construit devant l'objectif d'un maître". 

Le prix de la meilleure actrice a distingué la Lituanienne Julija Steponaityte, "une actrice qui illumine l'écran de sa présence totale" (dans le film The Summer of Sangaile [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alanté Kavaïté
fiche film
]
d'Alanté Kavaïté). Le prix du meilleur documentaire est allé à Behemoth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Chinois Zhao Liang, qui "dévoile l'enfer sur terre d'une manière belle, émouvant et poétique, pure et complètement nécessaire". Quelques secondes, de la franco-marocaine Nora El Hourch, a été nommé meilleur court-métrage. Le film suit cinq jeunes femmes qui essaient de surmonter la violence et les abus dont elles ont été victimes dans un centre d'accueil parisien.

Le Prix de l'Étoile montante de Stockholm a été remis à la Suédoise Aliette Opheim, “qui incarne ses personnages avec une grande sensibilité doublée d'une force énorme et qui plonge dans des rôles très différents entre eux avec courage et intégrité".

La Bourse 1 Km a été accordée au Suédois Victor Lindgren pour I Turn to You, le Prix du public iFestival au Vénézuelien Adrian Geyer pour Tisure, le FIPRESCI à Samuel Benchetritpour Macadam Stories [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
"une comédie mélancolique, tendre et sagace à l'humour décalé et pince-sans-rire". 

Le Prix de Stockholm de l'accomplissement cinématographique est allé à l'Américaine Ellen Burstyn, le Prix de Stockholm récompensant l'ensemble d'une carrière au l'Anglais Stephen Frears et le Prix Visionnaire de Stockholm au Grec Yorgos Lanthimos.

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring