Le Caire Confidentiel (2017)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Eté 93 (2017)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'industrie du film portugaise sonne l'alarme sur la "déroute financière" de l'ICA

par 

- Les professionnels de l'industrie évaluent les sommes restant à payer aux sociétés de production locales à 4M €

L'industrie du film portugaise sonne l'alarme sur la "déroute financière" de l'ICA

Hier, 39 producteurs et réalisateurs portugais ont sonné ensemble l'alerte sur ce qu'ils qualifient de "déroute financière" pour l'ICA, le principal organe de financement du cinéma du pays. Cette situation met en effet en danger les tournages et la post-production des films au calendrier de ces prochains mois.

Cette situation difficile est due aux retards de paiement de l'ICA dans le cadre de ses programmes d'aide aux productions. En tout, les professionnels de l'industrie portugaise évaluent les sommes restant à payer aux sociétés de production locales à 4 millions d'euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Selon le producteur et distributeur Pedro Borges (Midas Filmes), interrogé par l'agence Lusa, "l'argent existe, mais il est bloqué par la procédure d'autorisation et les différentes décisions qu'elle nécessite". Ces formalités dépendent du Ministère des Finances et de l'ANACOM (l'autorité portugaise chargée des communications électroniques).

Cette situation a été ouvertement critiquée et un appel a été lancé sous forme de lettre adressée au Ministère des Finances et à João Soares, le nouveau ministre de la Culture nommé par le gouvernement de gauche récemment formé.

“Cela va aboutir à l'insolvabilité de plusieurs sociétés, à la destruction de projets et au chômage forcé pour un nombre incalculable d'acteurs et de techniciens", dit la lettre.

Parmi les 39 signataires de la lettre figurent Pedro Costa et Joaquim Pinto, ainsi que les producteurs Luís Urbano, Joana Ferreira et Pedro Borges.

(Traduit de l'anglais)

Gijon_Home
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss