Rester vertical (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
Belle Dormant (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENT Estonie

email print share on facebook share on twitter share on google+

L’Institut du cinéma estonien octroie des subventions à deux nouveaux longs-métrages locaux

par 

- Les nouveaux films de Jaak Kilmi et de Katrin et Andres Maimik reçoivent le soutien de l’Institut du cinéma estonien

L’Institut du cinéma estonien octroie des subventions à deux nouveaux longs-métrages locaux
Le réalisateur Jaak Kilmi (© Ülo Josing)

L’Institut du cinéma estonien a décidé d’accorder des subventions aux nouveaux longs-métrages de deux réalisateurs locaux. Le premier film est une fiction du célèbre réalisateur de documentaires Jaak Kilmi, intitulé Sangarid idast (Heroes from the East). L’histoire se déroule dans les années 1980 et suit le parcours de jeunes estoniens qui fuient la République soviétique d’Estonie pour gagner la Suède à bord d’un bateau pneumatique.  Accueillis en héros en Suède, ils découvrent bientôt qu’il n’est pas si facile de s’en sortir à l’ouest et s’aventurent peu à peu sur un chemin dangereux. Ce film, inspiré de faits réels, tente de comprendre comment les gens s’adaptent à la société capitaliste. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)EFM 2017 468x60

Le film est écrit par Martin Algus, produit par Kristian Taska pour Taska Film, et interprété par Rauno Polman et Kristjan Lüüs. C’est une coproduction entre la Suède, la Finlande, l’Estonie et la Lettonie. Le projet dispose d’un budget de 1,1 million d’euros dont une subvention de 475 085 euros de l’Institut du cinéma estonien. Le film entrera en production cet été et arrivera sur les écrans au début de l’année 2017.

Le second long-métrage subventionné, Minu näoga onu (The Uncle Who Looked Like Me), est coécrit et coréalisé par Katrin et Andres Maimik. Il s’agit d’une comédie dramatique sur le pardon et la complexité des relations intergénérationnelles. Hugo doit s’occuper de son père, Raivo, un homme méchant qui pense que sa fin est proche, lorsqu’un jour, une jolie psychothérapeute entre dans leur vie et les propulse dans un tourbillon d’émotions.

Le film est produit par Maie Rosmann-Lill et Kuukulgur Film. Il est interprété par Rain Tolk et Roman Baskin. Le projet dispose d’un budget de 550 000 euros dont une subvention de 374 400 euros de l’Institut du cinéma estonien. Le film sortira au printemps 2017.

Le budget de l’Institut du cinéma estonien pour les subventions aux films pour l’année 2016 s’élève à 1 315 000 euros. Une deuxième série de candidatures pour une aide à la production sera examinée au cours de l’année : les résultats seront annoncés le 21 juin prochain.

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250