Fixeur (2016)
Compte tes blessures (2016)
Angle mort (2017)
Réparer les vivants (2016)
Ma Loute (2016)
American Honey (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

Jogo de Damas : Patricia Sequeira et sa bande de filles

par 

- Le premier long-métrage de la réalisatrice de télévision Patricia Sequeira raconte l'histoire de cinq femmes en deuil de leur meilleure amie

Jogo de Damas : Patricia Sequeira et sa bande de filles

Cinq femmes se réunissent dans une maison de campagne à la veille de l'enterrement de leur amie Marta et en une nuit, leur amitié de longue date va être mise à l'épreuve. Si l'histoire rappelle un peu Les Copains d'abord de Lawrence Kasdan (1983), ce n'est sans doute pas une coïncidence. La différence, c'est que dans Jogo de Damas, le premier long-métrage de cinéma de la réalisatrice de télévision Patricia Sequeira (connue pour les séries qu'elle a faites pour la chaîne SP Televisão), les amis endeuillés sont des femmes, jouées par cinq actrices qui ont participé au développement de leur rôle en collaboration étroite avec Sequeira et la scénariste Filipa Leal.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sequeira se lance donc sur le grand écran avec un projet qui se situe quelque part entre le film indépendant voire expérimental et le film grand public – en particulier grâce aux stars de la télévision et du théâtre réunies pour l'occasion : Rita Blanco (également bien établie dans le monde du cinéma), Maria João Luís, Ana Padrão, Ana Nave et Fátima Belo.

Jogo de Damas est le fruit d'un effort collectif : Sequeira et ses actrices ont passé quatre jours ensemble, en "résidence", dans la maison où le film a ensuite été tourné, pour mieux se connaître, construire leurs personnages et préciser certains éléments narratifs. Leal a rejoint le projet après, pour bien agencer le puzzle et compléter l'intrigue du film.

Le film est d'abord sombre et plein de tension, avec des dialogues parfois trop littéraires et existentialistes pour sortir de la bouche de personnages sur le point d'exploser, puis le ton s'allège au fil des bouteilles de vin et des joints que  les amies consomment ensemble. Naturellement, elles ont toutes des squelettes dans leurs placards, comme elles vont se l'avouer les unes aux autres cette nuit-là. Quand à l'amie décédée, Marta, si on ne la voit jamais dans des flashbacks, sa présence invisible dicte les connivences et blessures que ses amies vont partager pendant la nuit – notamment quand le personnage de Padrão lit à voix haute la lettre d'adieu de Marta.

La qualité des interprétations dépasse largement les qualités techniques du film, cependant le travail de caméra est discret et élégant, avec ses nombreux plans fixes et ses gros plans, ce qui en dit long sur l'ambition et la maîtrise de la réalisatrice et sur son potentiel au cinéma – avec, peut-être, des projets plus commerciaux.

Jogo de Damas, qui n'a nécessité qu'un budget de 140 000 euros, a été coproduit par RI Films et Master Dream avec le soutien de SP Televisão. Les ventes internationales du film sont assurées par la société Leopardo Filmes de Paulo Branco.

(Traduit de l'anglais)

EAVE Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

filmitalia_site