La Lune de Jupiter (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

ROTTERDAM 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

The Land of The Enlightened : l'imposant premier film de Pieter-Jan De Pue

par 

- Le jeune Belge propose un passionnant portrait de l'Afghanistan, entre ses traditions et un avenir incertain

The Land of The Enlightened : l'imposant premier film de Pieter-Jan De Pue

Parmi les petits joyaux de cette édition du Festival de Rotterdam figure l'impressionnant premier long-métrage de Pieter-Jan De Pue : The Land of The Enlightened [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

La guerre d'Afghanistan est finie, mais la guerre en Afghanistan ne finira jamais. Les époques se confondent – celle de l'invasion soviétique, puis celle de l'invasion américaine – et ce conflit sans fin semble n'avoir pas d'issue. Le film, tourné en 16 mm, rend bien la beauté de cette région qui ne connaît pas de trêve, ce pays constamment envahi et attaqué où opium et lapis-lazuli servent de monnaies. De Pue raconte l'histoire de cette terre à partir des années 1980 en suivant une bande d'enfants-soldats qui font commerce de produits précieux, des orphelins et seigneurs de la guerre tout ensemble qui n'oublient jamais la loi selon laquelle guerre signifie destruction et enrichissement à la première occasion, et à n'importe quel prix.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La narration n'est pas linéaire, le montage est analytique, les images défilent avec fluidité sur l'écran ; des ambiances oniriques sont interrompues par le paradoxe d'images des bases américaines... Il est important, ici, de ne jamais prendre la guerre au sérieux. Et si les paroles chaleureuses qu'égrenne narrateur sont efficaces, ce sont les images qui restent imprimées dans l'esprit du spectateurs : le bleu vif du ciel afghan et le blanc parfait des vêtements des petites filles tranchent avec l'atrocité du conflit et sur tout semble planer le voile inquiétant d'une présomption d'innocence indispensable pour reconstruire le palais désormais en ruines du nouveau roi.

De Pue, dont le passe de reporter photo est ici évident, se place d'emblée parmi les jeunes promesses du cinéma européen. The Land of The Enlightened, produit par Savage Film en coproduction avec Submarine, Fastnet Films, Eyeworks et Gebrueder Beetz Produktion, est vendu à l'international par Films Boutique.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes