Une vie (2016)
Out (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Glory (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERLIN 2016 Bosnie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Danis Tanović revient à Berlin avec Death in Sarajevo

par 

- Danis Tanović retrouve la compétition berlinoise, trois ans après avoir raflé deux Ours d'argent pour La Femme du ferrailleur

Danis Tanović revient à Berlin avec Death in Sarajevo

Le scénariste-réalisateur le plus célèbre de Bosnie, Danis Tanović, lauréat de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère et du prix du meilleur scénario à Cannes avec son premier film, No Man's Land [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
,réalisé il y a quinze ans, a été invité à concourir à Berlin avec son nouveau film, Death in Sarajevo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danis Tanovic
fiche film
]
. C'est la deuxième fois qu'il est en compétition dans la capitale allemande : en 2013, La Femme du ferrailleur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Danis Tanović
festival scope
fiche film
]
y a remporté deux Ours d'argent (dont un pour l'acteur non-professionnel Nazif Mujić).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Death in Sarajevo, scénarisé par Tanović, s'inspire d'une pièce de Bernard-Henri Lévy, Hotel Europe, dont la première représentation au Théâtre national de Sarajevo a eu lieu en juin 2014. La pièce tourne autour du monologue d'un homme qui repète, dans une chambre d'hôtel de Sarajevo, un discours qu'il doit prononcer à l'occasion des cent ans de l'assassinat de l'Archiduc Franz Ferdinand.

“On m'a demandé de filmer la pièce, mais après avoir assisté aux répétitions, j'ai eu envie de faire tout un film sur la pièce qui ait le même esprit et approfondisse ses grandes idées”, explique Tanović. Le film se passe dans le plus bel hôtel de Sarajevo, l'Hôtel Europe, alors que s'y prépare frénétiquement un gala européen à l'occasion de la commémoration du début de la Première Guerre. Comme les travailleurs non rémunérés menacent de se mettre en grève, le gérant de l'hôtel, Omer, s'adresse à un dur à cuire, Enzo, qui s'occupe du club de strip tease au sous-sol. Soudain, le délégué syndical disparaît.

Lamija, la réceptionniste en chef, fait de son mieux pour que la vie de l'hôtel continue de se dérouler normalement, mais tout se complique quand sa mère Hatidža, qui travaille à la blanchisserie de l'hôtel, est élue chef de la grève. Le Français qui doit faire un discours pendant le gala n'a pas beaucoup de temps pour se préparer et il trébuche sur les noms et détails les plus complexes, tandis qu'un agent de sécurité l'enregistre secrètement en noir et blanc. Sur le toit de l'hôtel, la journaliste de télévision Vedrana réalise des interviews à l'occasion du centenaire de l'assassinat de l'Archiduc. Parmi ses invités se trouve Gavrilo Princip, le descendant de l'assassin. Les désaccords politiques entre les participants vont vite faire remonter les vieux arguments.

Jacques Weber, qui incarnait déjà le personnage du Français dans la pièce, a repris ce rôle dans le film, avec à ses côtés Izudin Bajrović (A Stranger [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bobo Jelcic
festival scope
fiche film
]
), Aleksandar Seksan (Our Everyday Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ines Tanović
fiche film
]
), Faketa Salihbegović-Avdagić (With Mom [+lire aussi :
critique
film focus
interview : Faruk Loncarevic
fiche film
]
), Snežana Vidović (The Hunting Party), Vedrana Seksan (Our Everyday Life) et Muhamed Hadžović (Snow [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

La photographie du film a été confiée au fidèle collaborateur de Tanović Erol Zubčević, le montage a été assuré par Redžinald Šimek et la musique a été composée par Mirza Tahirović. Le film a été produit par Amra Bakšić-Čamo de SCCA/Pro.ba (Bosnie-Herzégovine) et François Margolin de Margo Cinema (France), en coproduction avec Adis Djapo.

Les ventes internationales de Death in Sarajevo sont gérées par The Match Factory.

(Traduit de l'anglais)

DPC
WBImages Locarno
Swiss Locarno
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss