L’Economie du couple (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
The Young Lady (2016)
Grave (2016)
Fixeur (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Tout Nouveau Testament et Alleluia grands vainqueurs des Magritte

par 

- Samedi soir avaient lieu les Magritte du cinéma belge (plutôt francophone), où les films de Jaco Van Dormael et Fabrice du Welz se sont partagés une bonne partie des prix en lice

Le Tout Nouveau Testament et Alleluia grands vainqueurs des Magritte
Jaco Van Dormael, avec ses Magrittes ce samedi soir (©MdC2016)

Remis par les membres de l’Académie André Delvaux, les Magritte récompensent les meilleurs films belges de l’année. S’ils ne sont pas spécifiquement francophones, c’est pourtant ce pan là de la profession qui est concerné au premier chef. Seules les catégories du meilleur acteur et de la meilleure actrice sont ouvertes sans distinction aux comédiens issus des deux espaces linguistiques. Et cette année d’ailleurs, à la surprise générale, ce sont deux acteurs flamands qui ont empoché la statuette : Wim Willaert pour Je suis mort mais j’ai des amis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume et Stéphane Mala…
fiche film
]
, et Veerle Baetens pour Un début prometteur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Si tous deux ont livré de belles performances, d’aucuns se sont étonnés de ne pas retrouver au palmarès des acteurs francophones comme Bouli Lanners ou Jérémie Rénier, pourtant excellents dans Tous les chats sont gris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Ni le ciel, ni la terre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, ou encore la rare Annie Cordy, bouleversante dans Les Souvenirs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Passée cette surprise, le reste du palmarès était plus prévisible. Le "doyen" Jaco Van Dormael a vu son triomphe public confirmé par la profession, en remportant les Prix du meilleur film, du meilleur réalisateur, et du meilleur scénario (il a également remporté celui de la meilleure musique originale) pour Le Tout Nouveau Testament [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jaco van Dormael
fiche film
]
, tandis que Alleluia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Fabrice Du Welz
fiche film
]
, la ballade sanglante de Fabrice du Welz, s’est adjugé les principaux prix techniques, soulignant son fort impact esthétique (meilleur montage, meilleur son, meilleure image, meilleurs décors).

Revenons-en aux comédiens : Laurent Capelluto s’est distingué dans la catégorie meilleur second rôle masculin pour sa prestation dans L’Enquête [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et Anne Coesens pour son rôle dans Tous les chats sont gris. Côté meilleurs espoirs, ce sont deux comédiens confirmés qui ont remporté le trophée, Lucie Debay pour Melody [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bernard Bellefroid
fiche film
]
, et Benjamin Ramon pour Etre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Enfin, notons que le Magritte du meilleur premier film est revenu à Tous les chats sont gris de Savina Dellicour, le Magritte du meilleur film flamand à Les Ardennes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robin Pront
fiche film
]
de Robin Pront, produit par Savage Film, tandis que le Magritte de la meilleure coproduction est revenu à La Famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
d’Eric Lartigau, coproduit par Nexus Factory.

Le palmarès

Meilleur film
Le Tout Nouveau Testament [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jaco van Dormael
fiche film
]
- Jaco Van Dormael

Meilleur réalisateur
Jaco Van Dormael - Le Tout Nouveau Testament

Meilleur premier film
Tous les chats sont gris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Savina Dellicour 

Meilleur film flamand
Les Ardennes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robin Pront
fiche film
]
 - Robin Pront

Meilleur film étranger en coproduction
La Famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
 - Eric Lartigau

Meilleur scénario original ou adaptation
Le Tout Nouveau Testament - Thomas Gunzig, Jaco Van Dormael 

Meilleure actrice
Veerle Baetens - Un début prometteur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur acteur
Wim Willaert - Je suis mort mais j’ai des amis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume et Stéphane Mala…
fiche film
]


Meilleure actrice dans un second rôle
Anne Coesens - Tous les chats sont gris

Meilleur acteur dans un second rôle
Laurent Capelluto - L’Enquête [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur espoir féminin
Lucie Debay – Melody [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bernard Bellefroid
fiche film
]

Meilleur espoir masculin
Benjamin Ramon – Etre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleure image
Manu Dacosse – Alleluia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Fabrice Du Welz
fiche film
]

Meilleur son
Emmanuel de Boissieu, Frédéric Meert, Ludovic Van Pachterbeke – Alleluia

Meilleurs décors
Emmanuel de Meulemeester – Alleluia

Meilleurs costumes
Pascaline Chavanne - La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleure musique originale
An Pierlé - Le Tout Nouveau Testament

Meilleur montage
Anne-Laure Guégan – Alleluia

Meilleur court métrage de fiction
L'ours noir - Méryl Fortunat-Rossi & Xavier Seron

Meilleur court métrage d’animation
Dernière porte au sud - Sacha Feiner

Meilleur documentaire
L'Homme qui répare les femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Thierry Michel

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250