Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Bulgarie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Norma & Swan : un premier long-métrage en cours de développement

par 

- Le projet de Boris Nikolov a reçu une subvention du Centre national de la cinématographie bulgare au mois de décembre

Norma & Swan : un premier long-métrage en cours de développement
Le réalisateur Boris Nikolov

Norma & Swan est l’un des projets bulgares récents les plus prometteurs. C’est aussi le premier long-métrage du quatuor formé par le réalisateur Boris Nikolov, la scénariste Milena Petrova, le directeur de la photographie Dimitar Skobelev et la société de production Solent Film. Ils se retrouvent en effet tous confrontés à la difficulté de créer un film convaincant pour la première fois. Norma & Swan parle d’autisme, de liens familiaux et de la manière dont nous sommes responsables les uns des autres. Le projet est actuellement en cours de développement et sera tourné en mai 2017.

Le film nous raconte l’histoire de Norma, une jeune fille de 15 ans vivant à Sofia qui cherche à s’éloigner de sa mère célibataire et de son oncle autiste que tout le monde surnomme "Lebed", un mot qui signifie tout à la fois "cygne" ("swan" en anglais), mais aussi stupide. La vie de Norma et ses relations avec sa famille seront fortement affectées par un incident malheureux.

Le producteur Alex Momchev a expliqué à Cineuropa que le tournage devrait durer cinq semaines. Le budget préliminaire s’élève à 510 000 € dont 255 000 € provenant d’une subvention du Centre national de la cinématographie bulgare. Momchev est actuellement à la recherche de coproducteurs. Il a déclaré : "Trouver l’acteur qui entrera dans la peau de Swan est l’une de nos principales priorités (…) Le film s’intéresse à un groupe particulièrement vulnérable de notre société, les personnes atteintes d’autisme. L’acceptation et la compréhension sont les sujets phares du scénario."

"L’histoire s’interroge sur la signification du mot 'normal' et se demande ce qui autorise une personne à juger les actions des autres, a indiqué Boris Nikolov. Je souhaite aborder les difficultés que rencontrent les gens dans la vie réelle en utilisant une approche différente : je ne cherche pas à mettre d’un côté les faibles et de l’autre les forts, ni à émettre de jugement sur qui que ce soit. L’art sous toutes ses formes s’approprie souvent les thèmes liés à l’injustice sociale, mais la plupart du temps, on ne s’intéresse qu’à l’aspect traumatique et au sentiment de désespoir. Notre histoire est différente. Il est particulièrement important de montrer à l’écran les sentiments positifs, l’humour et la magie de l’histoire."

(Traduit de l'anglais)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss