Le Caire Confidentiel (2017)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Eté 93 (2017)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

OSCARS 2016 Kosovo/Royaume-Uni

email print share on facebook share on twitter share on google+

Shok : Les gamins au vélo en route pour Hollywood

par 

- La grande émotion d’un petit film qui n’a pas laissé indifférent l’académie des Oscars

Shok : Les gamins au vélo en route pour Hollywood
Shok de Jamie Donaghue

“Ce n’est pas votre pays. Prenez vos possessions. Partez et ne regardez pas en arrière. Si vous regardez en arrière, nous vous tuerons.” Il n’est pas nécessaire d’être né et d’avoir grandi à Pristina pour comprendre l’absurdité universelle ici incarnée par un haut dignitaire de l’armée Serbe occupé à expulser une famille albanaise du Kosovo un matin de 1998, alors que le conflit fait rage et que le Kosovo est encore à 10 années de son indépendance.

C’est d’ailleurs un Britanique, Jamie Donaghue, qui écrit et réalise Shok, une coproduction entre le Kosovo et la Grande Bretagne, nommée pour la course aux Oscars 2016 dans la catégorie du meilleur court métrage. Cette reconnaissance par l’académie marque une première dans l’histoire de ce petit pays qui célèbre cette belle réussite, fruit d’une stratégie à l’échelle du Kosovo Film Centre qui parvient peu à peu à inscrire sa jeune industrie sur la carte de la cinématographie mondiale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Deux enfants sont confrontés à l’occupation, l’amitié, la loyauté, le courage et l’injustice à travers un simple vélo qui catalyse subtilement les enjeux de l’histoire, des préoccupations quotidiennes qui, en temps de guerre, ne concernent pas uniquement les adultes. Ces jeunes de 1998 sont cependant les adultes du Kosovo et de toute la diaspora qui célèbrent aujourd’hui le succès du film dans le monde par un élan passionné qui nous rappelle le rôle identitaire que peut encore avoir un film, court ou long, dans la culture d’une nation.

Cette meta leçon de cinéma a touché le public outre Atlantique qui semblent particulièrement aimer le film. Des 16 prix remportés en festival, 13 sont Américains, mais le meilleur reste peut-être à venir pour l’équipe de Shok. Jamie Donaghue représentera officiellement le Kosovo sur le tapis rouge des Oscars. Un petit pays qui entre par la petite catégorie à la grand messe des cinéastes, voilà qui ressemble aux success stories que le cinéma américain affectionne tout particulièrement. De quoi se permettre une hypothèse à peine hasardeuse lorsqu’on voit la qualité de la mise en scène et l’émotion que dégage le film en seulement 21 minutes. Le jeu d’acteurs n’est pas en reste et il confirme la vivacité des jeunes talents Kossovars, quelques mois seulement après la révélation du jeune Val Maloku dans Babaï [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Visar Morina
fiche film
]
de Visar Morina. Tout le monde y croit.

Emilia Romagna_site FR
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss