Glory (2016)
Waves (2016)
María (y los demás) (2016)
Baccalauréat (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
Zoology (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERLIN 2016 Marché

email print share on facebook share on twitter share on google+

Gaumont voit grand avec Au revoir là-haut

par 

- BERLIN 2016 : Line-up spectaculaire pour le groupe français qui a lancé les préventes du prochain film d'Albert Dupontel, adapté du roman de Pierre Lemaître

Gaumont voit grand avec Au revoir là-haut
Le cinéaste Albert Dupontel

Grosse activité depuis jeudi dernier à l'European Film Market du 66e Festival de Berlin (du 11 au 21 février 2016) pour l'équipe des ventes internationales de Gaumont qui travaille sur un line-up d'une vingtaine de titres incluant plusieurs nouveautés. Parmi elles se distingue Au revoir là-haut (See You Up There) d'Albert Dupontel, adaptation du roman éponyme de Pierre Lemaître qui avait remporté le prix Goncourt en 2013 et dont le tournage débutera en mars avec un budget de 20 M€.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Il s'agira du 6e long de réalisateur de Dupontel après Bernie (nominé au César 1997 du meilleur premier film), Le Créateur (1999), Enfermés dehors [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2006), Le Vilain [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2009) et 9 mois ferme [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2,07 millions d'entrées en France et six nominations aux César 2014, notamment comme meilleur film et deux titres à la clé dans les catégories meilleure actrice et meilleur scénario).

Le cinéaste (nominé au César de meilleur acteur en 2000, 2009 et 2014) sera également au casting aux côtés de Nahuel Perez Biscayart (meilleur acteur à Karlovy Vary en 2014 pour Je suis à toi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : David Lambert
fiche film
]
), Laurent Lafitte (Papa ou maman [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
), Nils Arestrup (César du meilleur second rôle en 2006, 2010 et 2014 pour De battre mon coeur s'est arrêté [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
et Quai d'Orsay [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), la Belge Emilie Dequenne (prix d'interprétation à Cannes en 1999 pour Rosetta, Magritte 2013 et 2015 de meilleure actrice pour A perdre la raison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
et Pas son genre [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Lucas Belvaux
fiche film
]
) et Mélanie Thierry (César de meilleur espoir 2010 pour Le dernier pour la route [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et en vedette dans La princesse de Montpensier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Ecrit par Albert Dupontel et Pierre Lemaître, le scénario d'Au revoir là-haut est centré sur deux soldats qui se lient d'amitié dans les tranchées à la fin de la Première Guerre mondiale, unis par leur haine pour un lieutenant sans scrupules qui les lance dans un dernier assaut inutile qui laissera des traces physiques et psychologiques très profondes. Une fois la paix revenue, la trajectoire des trois hommes se croisera de nouveau sur fond de malversations et d'escroqueries liées aux cimetières militaires et aux monuments commémoratifs...

Produit par Catherine Bozorgan pour ADCB Films, Au revoir là-haut bénéficie notamment d'une coproduction de France 2 Cinéma et sera distribué dans les salles françaises par Gaumont.

A l'EFM, l'équipe de Cécile Gaget et Yohann Comte a aussi démarré les préventes pour le documentaire en production Voyage à travers le cinéma français [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(A Journey Through French Cinema) de Bertrand Tavernier, pour le titre en pré-production Retour à Montauk (Return To Montauk) de l'Allemand Volker Schlöndorff (adaptation du roman éponyme de Max Frisch avec Stellan Skarsgard et Nina Hoss au casting - Pyramide Productions avec Volksfilm et Ziegler Film), pour la comédie Brice 3 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Brice From Nice) de James Huth (qui sortira le 1er octobre 2016 avec en tête d'affiche Jean Dujardin qui retrouve le personnage loufoque qui avait permis au premier volet de séduire 4,4 millions de spectateurs français en 2005).

A signaler également au line-up berlinois de Gaumont, The End [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Guillaume Nicloux dévoilé dans la section Forum du festival et cinq autres premières mondiales de marché avec Un homme à la hauteur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Up for Love) de Laurent Tirard (une comédie romantique décalée interprétée par Jean Dujardin et Virginie Efira), Chocolat [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Roschdy Zem, Les malheurs de Sophie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christophe Honoré et les comédies Pattaya [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Good Guys Go To Heaven, Bad Guys Go To Pattaya) de et avec Franck Gastambide et Vicky Banjo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Denis Imbert. Le tout sans oublier huit titres en post-production comme The Neon Demon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Nicolas Winding Refn
fiche film
]
du Danois Nicolas Winding Refn (ventes partagées avec Wild Bunch), Hibou [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Owl You Need Is Love) de Ramzy Bedia, le long d'animation 3D Ballerina du duo Eric Warin - Eric Summer, Le Coeur en braille (Heartstrings) de Michel Boujenah, Les Visiteurs - La Révolution (The Visitors : Bastille Day) de Jean-Marie Poiré, Un sac de billes (A Bag of Marbles) de Christian Duguay, le thriller d'anticipation Ares de Jean-Patrick Benes et Un petit boulot [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Odd Job) du regretté Pascal Chaumeil.

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home