Western (2017)
Gutland (2017)
In the Fade (2017)
Pororoca (2017)
L'échappée belle (2017)
From the Balcony (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Clara Lago part en Órbita 9

par 

- Hatem Khraiche a choisi l'actrice de Ocho apellidos vascos pour son 1er long-métrage, un film de SF tourné entre la Colombie et l'Espagne

Clara Lago part en Órbita 9
L'actrice Clara Lago

Clara Lago ne chôme pas. Cette année, elle va retrouver la réalisatrice María Ripoll (après Ahora o nunca [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), qui lui a confié le premier rôle de son prochain projet, No culpes al karma de lo que te pasa por gilipollas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(lire l'article), mais pour l'instant, l'actrice madrilène est à Medellín pour le tournage d'Órbita 9, le premier long-métrage du réalisateur castillan de père libanais Hatem Khraiche, qui s'est déjà illustré pour ses scénarios (comme Retornados [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et La cara oculta) et ses courts métrages (il en a écrit et réalisé six). Órbita 9 est produit en Espagne par Cactus Flower P., Mono Films et Telefónica Studios, en collaboration avec la société colombienne Dynamo Producciones et avec la participation de TVE et Movistar +. La troupe du film est complétée par Alex Gonzalez, Andrés Parra et Belén Rueda (au cinéma fin avril dans La noche que mi madre mató a mi padre –lire article–, après l'avant-première du film au Festival du cinéma espagnol de Malaga).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Órbita 9, scénarisé par Khraiche, est un récit de science-fiction dont l'héroïne, Helena, prépare depuis l'enfance une mission de survie qui fait à son insu partie d'une expérience scientifique colossale. Quand Alex (Gonzalez) fait apparition dans sa vie, il va lui donner à voir une réalité différente et extraordinaire, mais le sentiment profond qui commence à naître en  eux risque de compromettre une expérience fondamentale pour l'humanité.

Khraiche lui-même définit son film comme “un thriller romantique trépidant qui réfléchit sur ce que nous avons fait de la planète Terre et se demande si nous sommes arrivés à un point de non-retour”. Le tournage, qui va durer en tout huit semaines, doit s'effectuer entre Bogota, Vitoria et San Sebastian. Le budget du film est de 4 millions d'euros. Sa facture devrait être excellente, car il réunit une très belle équipe technique : le chef-opérateur Pau Esteve, le directeur artistique Iñigo Navarro, le monteur Antonio Frutos et le musicien Federico Jusid.

(Traduit de l'espagnol)

IDW Supsi
Structural Constellations
CNC_ACM_Distribution_2017
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss