Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION République tchèque / Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Agniezska Holland se lance dans la post-production de son nouveau projet

par 

- La réalisatrice a achevé le tournage de Game Count

Agniezska Holland se lance dans la post-production de son nouveau projet
Une image du tournage de Game Count d'Agnieszka Holland (© Robert Palka)

De retour d’outre-Atlantique où elle vient de préparer une mini-série adaptée du film Rosemary’s Baby (1968) de Roman Polanski, Agnieszka Holland, réalisatrice polonaise chevronnée et nominée aux Oscars, s’est rendue à la frontière entre la Pologne et la République tchèque pour tourner son dernier long-métrage. Il s’agit d’une coproduction entre la Pologne, l’Allemagne, la Suède, la République tchèque et la Slovaquie. Le film est produit en République tchèque par la société nutprodukce qui avait déjà développé et monté le précédent projet tchèque de la réalisatrice, Burning Bush [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, une mini-série récompensée (lire l’article) et jugée inéligible pour la course à l’Oscar (lire l’article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

C’est en 2014 (lire l’article) qu’avait émergé les premières informations concernant le développement de Drive Your Plough Over the Bones of the Dead, une adaptation du livre de la romancière polonaise Olga Tokarczuk. Le titre provisoire du film tiré d’une citation de William Blake (dont le personnage excentrique de l’histoire est un lecteur assidu), a finalement été remplacé par le titre international Game Count (titre polonais : Pokot). Agnieszka Holland a tourné son film en trois étapes. La photographie, confiée à sa collaboratrice de longue date, Jolanta Dylewska, a pris fin récemment.

Le film raconte l’histoire de Janina Duszejko, ingénieure à la retraite, "ex-hippie, végétarienne et fine observatrice du monde qu’elle essaie de comprendre et auquel elle répond en utilisant un langage bien à elle que les autres ont parfois du mal à comprendre". Elle vit dans une petite ville à la frontière entre la République tchèque et la Pologne, où se produit une série de meurtres mystérieux sans motif apparent ni logique. Le scénario, inspiré du roman Sur les ossements des morts, a été adapté pour le grand écran par la réalisatrice et l’auteur du livre en personne. Agnieszka Mandat y interprète le personnage principal aux côtés de Wiktor Zborowski, Borys Szyc, Andrzej Grabowski, Tomasz Kot, Katarzyna Herman, et de l’acteur et metteur en scène tchèque Miroslav Krobot.

"La post-production s’achèvera à la fin de l’année et l’avant-première du film aura lieu début 2017", a confirmé Kateřina Šafaříková de nutprodukce. Le film est présenté comme un thriller moral assorti de mystère et de comédie noire dont le thème principal est la "schizophrénie sociale". Šafaříková a déclaré au nom de la production : "Les meilleurs réalisateurs ne restent pas toujours au même endroit et ne se contentent pas d’employer des méthodes déjà éprouvées, ils cherchent au contraire constamment à innover et à expérimenter. Ils cherchent à évoluer et à rester en phase avec leur époque, ainsi qu’à raconter des histoires en faisant preuve d’inventivité et d’originalité. Ce sont les qualités que nous apprécions tout particulièrement chez Agnieszka Holland. C’est la raison pour laquelle, en tant que producteurs, nous avions cru en sa capacité à faire du scénario de Burning Bush un film unique et fort. Le désir d’aller plus loin, d’essayer de nouveaux genres, d’expérimenter de nouveaux formats et de nouveaux thèmes a donné l’impulsion à son dernier projet… [Le film] décrit avec précision et de manière suggestive combien il est difficile de s’opposer aux comportements et aux opinions dominantes dans la société démocratique de l’Europe centrale actuelle."

Game Count est produit par Studio Filmowe TOR (Pologne), Heimatfilm (Allemagne), nutprodukce et sa filiale slovaque (nutprodukcia), et Chimney (Suède). Le projet est soutenu par Eurimages, le Fonds national tchèque pour le cinéma, le Fonds slovaque pour l’audiovisuel, l’Institut du cinéma suédois et l’Institut du cinéma polonais. Beta Film assure les ventes à l’étranger.

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250