Corps et âme (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Hongrie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Éva Gárdos tourne Budapest Noir

par 

- Enquête dans les recoins obscurs de la capitale hongroise en 1936. Une production Pioneer Pictures interprétée par Krisztián Kolovratnik et Réka Tenki

Éva Gárdos tourne Budapest Noir
Réka Tenki et Krisztián Kolovratnik sur le tournage de Budapest Noir (© Pioneer Pictures)

C'est parti pour le tournage de Budapest Noir, le 3e long métrage de réalisatrice d'Éva Gárdos (après An American Rhapsody en 2001 et Magic Boys qu'elle avait mis en scène en 2012 avec Robert Koltai) qui avait débuté sa carrière comme monteuse (entre autres de Barfly) et qui s'attaque cette fois à un thriller d'époque adapté du roman best-seller éponyme de Vilmos Kondor (publié en 2008). Au casting figurent Krisztián Kolovratnik (pour la première fois en tête d'affiche après de multiples seconds et petits rôles), Réka Tenki (aperçue entre autres dans The Door [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Janos Kulka (The Exam [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, The Ambassador to Bern), Kata Dobo (Children of Glory [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Zsolt Anger (L'investigateur) et Simon Szabo.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Andras Szeker (Le Grand Cahier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Janos Szász
festival scope
fiche film
]
), le scénario débute durant l'automne politiquement troublé de 1936 et suit Zsigmond Gordon, un journaliste désabusé posant des questions auxquelles personne n'a envie de répondre sur le meurtre apparemment sans importance d'une jeune prostituée battue à mort et dont le cadavre a été abandonné dans une cour. Alors qu'il est censé couvrir les funérailles du premier ministre aux tendances fascisantes Gyula Gömbös (personnage bien réel de l'Histoire hongroise), Gordon poursuit une enquête qui va le mener dans les profondeurs obscures de la ville, dans un univers peuplé d'ombres, de pornographes, d'indicateurs, de rings de boxe, de bordels miteux, de puissants syndicats du crime et de cellules communistes. Une trajectoire qui le conduira jusqu'aux sphères les plus élevées du pouvoir où l'une des figures les plus importantes du monde des affaires du pays essaye de faire fortune grâce à ses liens politiques avec les leaders allemands (du moins tant qu'ils ne découvrent pas qu'il est juif).

Produit par Ildiko Kemeny pour Pioneer Pictures (qui signe là sa première production déléguée d'un film hongrois après plusieurs longs métrages internationaux comme The Duke of Burgundy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Budapest Noir bénéficie du soutien du Hungarian National Film Fund qui pilote aussi les ventes internationales. Le tournage, qui se déroule dans différents sites au coeur de Budapest et aux Studios Mafilm, compte Elemer Ragalyi (La Terre éphémère [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : George Ovashvili
fiche film
]
) à la direction de la photographie, Pater Sparrow aux décors et Andrea Flesch (L'enfance d'un chef [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) aux costumes. La sortie du film dans les salles hongroises est prévue pour 2017.

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss