Ava (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Europe/Amérique Latine

email print share on facebook share on twitter share on google+

Renforcer les liens entre le Vieux Continent et l'Amérique Latine

par 

- Les agences européennes et latino-américaines du cinéma réfléchissent à leur avenir commun dans le cadre d'un séminaire organisé à Cinélatino

Renforcer les liens entre le Vieux Continent et l'Amérique Latine

Certains signes ne trompent pas : les liens cinématographiques tissés entre l'Europe et l'Amérique Latine sont actuellement en train de se resserrer. Au Festival de Miami vient ainsi de se dérouler le premier Mercado del Cine Francés, un événement organisé du 8 au 10 mars par UniFrance et qui a réuni 17 exportateurs de films français et 29 distributeurs d'Amérique latine avec 26 projections au menu. Et dans le cadre de Festival Cinélatino qui a démarré vendredi dernier à Toulouse (plus de 150 films, dont 27 en compétition, au programme jusqu'au 20 mars de cette 28e édition de la manifestation ouverte par la coproduction franco-argentino-espagnole Eva ne dort pas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), un séminaire va rassembler mardi 15 mars et mercredi 16 les dirigeants des instituts du cinéma d’Europe et d’Amérique latine. Son objectif ? Mener une réflexion approfondie sur les possibilités de renforcer les liens entre deux continents où les politiques publiques soutiennent leurs industries cinématographiques au bénéfice de la diversité des oeuvres.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Plusieurs tables rondes permettront de nourrir l'analyse et seront représentés à Toulouse les instituts du cinéma d’une dizaine de pays européens et tout autant du côté latino-américain. Les échanges seront d'ailleurs lancés par un état des lieux dressé par les dirigeants des deux fédérations unissant les instituts des deux continents : l'Allemand Peter Dinges pour les EFAD (European Film Agency Directors) et le Brésilien Manoel Rangel pour la CACI (Conferencia de Autoridades Cinematográficas de Iberoamérica). Au-delà du directeur général du FFA (German Federal Film Board), parmi les personnalités européennes qui participeront à ce séminaire sous l'ombrelle de Cinélatino, figurent notamment la Française Frédérique Bredin (présidente du CNC), la Belge Jeanne Brunfaut (directrice générale adjointe du Centre du cinéma et de l'audiovisuel), l'Islandaise Laufey Gudjonsdottir (directrice du Icelandic Film Centre), la Portugaise Filomena Serras Pereira (présidente de l'ICA  - Instituto do Cinema e do Audiovisual), le Croate Hrvoje Hribar (directeur général du Croation Audiovisual Centre) et plusieurs pilotes des relations internationales des agences du Vieux Continent comme l'Italienne Chiara Fortuna (MIBACT), et l'Espagnole Guadalupe Melgosa Fernandez (ICAA - Instituto de la Cinematografía y de las Artes Audiovisuales), ou encore l'Anglais Paul Gerhardt (directeur de l'Education au British Film Institute).

Coproductions euro-latino américaines et circulation des films (avec entre autres les producteurs Thierry Lenouvel et Jean des Forêts parmi les intervenants), nouveaux modes de diffusion dans un environnement numérique à réguler pour préserver la diversité, décryptage des publics et des moyens de les séduire, de les renouveler et de valoriser les oeuvres art & essai, étude de l'impact et des moyens d'innover en matière d'éducation à l'image, etc. De ces deux jours de séminaire à Cinélatino sortiront sans nul doute des pistes très intéressantes à suivre dans un panorama mondial actuel où, par exemple, le cinéma français a enregistré en 2015 un record d'entrées en Amérique latine avec 22,3 millions de spectateurs (dont des sommets au Mexique à 9,4 millions, au Brésil à 5,3 et en Colombie à 2,4) et où plusieurs films latino-américains très en vue l'an dernier dans les grands festivals internationaux ont été coproduits par l'Europe (El Clan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Paulina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, La Terre et l'ombre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Ixcanul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jayro Bustamante
fiche film
]
, etc). Ceci sans oublier évidemment le dynamique et très apprécié rendez-vous professionnel Ventana Sur, organisé depuis 2009 en fin d'année à Buenos Aires par le Marché du Film du Festival de Cannes et les Argentins de l'INCAA. Un terreau très favorable où semer pour l'avenir car Europe et Amérique Latine sont encore loin d'avoir exploité tout le potentiel de développement d'alliances réciproques et fructueuses...

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes