Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

Un ancien joueur de football joue les super-espions dans Black Frost

par 

- Le producteur chevronné Egil Ødegård prépare le tournage d’un film d’espionnage à l’enjeu ambitieux, avec 21 millions de dollars de budget, coécrit par John Carew

Un ancien joueur de football joue les super-espions dans Black Frost
Le co-scénariste et l’acteur principal (John Carew) de Black Frost

Le producteur norvégien Egil Ødegård de la société Filmhuset d’Oslo a déjà plus d’une trentaine de longs-métrages à son actif dont les coproductions récentes de deux films islandais, Des chevaux et des hommes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Benedikt Erlingsson
interview : Egil Ødegård
festival scope
fiche film
]
de Benedikt Erlingsson (2013) et Survivre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de Baltasar Kormákur (2012). Il prépare actuellement Black Frost, dont le budget de 21 millions de dollars en fait le projet le plus cher de sa carrière. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film est produit par Filmhuset en collaboration avec le centre régional cinématographique norvégien FilmCamp de Tromsø et avec le soutien d’investisseurs américains et britanniques. D’après Ødegård, "Black Frost est un film d’espionnage dans lequel l’enjeu est de taille, un mélange d’action et de comédie énergique qui se déroule un peu partout dans le monde, mais principalement en Norvège."

Le film est basé sur une idée originale de l’ex-joueur professionnel de football, John Carew, devenu acteur (déjà vu à l’affiche de films tels que Dead of Winter de l’Américain Robert Rice et Chieftains du Norvégien Irasj Asanti). Carew écrira le scénario avec le réalisateur britannique Varon Bonicos qui dirigera également l’acteur dans le film.

Plus des deux tiers de ce tournage qui débutera l’an prochain se dérouleront dans la région de Tromsø dans le nord de la Norvège, "une région qui a beaucoup impressionnée les investisseurs américains", a déclaré le directeur de production de la société Filmcamp, Svein Andersen, qui a également fait découvrir cette province à John Carew. "Mon personnage a grandi dans le nord, du coup je passerai quelques temps là-bas pour préparer le rôle", a ajouté l’acteur. "Je serai une sorte d’agent secret, un mélange entre James Bond et Jason Bourne, en un peu plus charmant." 

Lorsqu’il était footballeur, Carew a joué pour des clubs européens tels que West Ham United, Aston Villa, l’AS Rome, Valence et l’Olympique lyonnais, et participé à 91 matchs avec l’équipe de Norvège, avant de prendre sa retraite en 2012. Ødegård aimerait voir Black Frost en ouverture du Festival international du film de Tromsø en 2018. C’est d’ailleurs l’une de ses productions qui avait lancé l’événement en 1993, Stella Polaris, un film du réalisateur Knut Erik Jensen, récompensé du Prix des critiques du cinéma norvégien.

Dans Black Frost, Carew incarnera Felix Frost, "le reflet parfait de ce que tout homme rêverait d’être : super espion, combattant hors pair, excellent cuisinier et encore meilleur golfeur, séduisant, grand, chauve". Mais cette vie parfaite va se retrouver chamboulée avec l’apparition inattendue de sa fille dans le tableau, une fille dont il ignorait l’existence avant qu’on ne la dépose devant sa porte. Heureusement pour lui, le monde aura une fois de plus besoin d’être sauvé – sans doute des griffes d’une organisation douteuse exerçant un chantage sur les leaders mondiaux – et notre protagoniste se verra obligé de partir s’en charger avec son acolyte scientifique, le Dr Spanky Fujitsu.

(Traduit de l'anglais)

Film Business Course
WBImages Locarno
Emilia Romagna_site FR
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss