Toni Erdmann (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Avenir (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Suisse

email print share on facebook share on twitter share on google+

Köpek et Above and Below dominent les Quartz du cinéma suisse

par 

- Après Genève, la cérémonie des Quartz a eu lieu, comme le veut la tradition, à Zurich, sur la grande scène du Schiffbau

Köpek et Above and Below dominent les Quartz du cinéma suisse
Les gagnants des Quartz du cinéma suisse (© Prix du cinéma suisse/Eddymotion Photography)

24 titres (longs-métrages, courts-métrages et films d'animation) répartis dans douze catégories (dont la toute nouvelle catégorie “meilleur film de fin d'études”) se disputaient cette année les Quartz du cinéma suisse.

À l'occasion de la 18ème édition des Quartz, le “Prix d'honneur” (le trophée le plus important) a été décerné au directeur de la photographie Renato Berta. Ses nombreuses collaborations avec des maestros du cinéma (comme Alain Tanner, Eric Rohmer et Amos Gitaï) et sa sensibilité artistique unique, loin des sentiers battus, en font une des grandes figures du cinéma d'auteur européen de ces 45 dernières années.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Le touchant Köpek [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de la réalisatrice suisso-turque Esen Isik, et le documentaire Above and Below [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Nicolas Steiner, déjà couvert de prix, ont été les grands gagnants des Quartz 2016. Le premier de ces titres a gagné le prix du meilleur film de fiction et le prix de la meilleure interprétation féminine (grâce à la performance toute en intensité de Berena Tuna) ; le second a été élu meilleur documentaire et primé pour son montage (grâce au travail de Kaya Inan).

La Vanité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lionel Baier
fiche film
]
de Lionel Baier, un des deux grands favoris de l'année (avec Köpek), n'est pas reparti sans rafler deux Quartz : celui de la meilleure interprétation masculine (Patrick Lapp) et celui du meilleur second rôle (Ivan Georgie, pour la première fois sur le grand écran). Les femmes ont brillé : Ursula Meier a eu le prix du meilleur court-métrage pour Kacey Mottet Klein, naissance d’un acteur et les productrices zurichoises Brigitte Hofer et Cornelia Seitler (de Maximage) ont été distinguées pour Köpek et Above and Below

Palmarès des Quartz du cinéma suisse 2016

Meilleur film de fiction
Köpek [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Esen Isik

Meilleur documentaire
Above and Below [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Nicolas Steiner

Meilleur court-métrage
Kacey Mottet Klein, naissance d’un acteur - Ursula Meier

Meilleur film d’animation
Erlkönig - Georges Schwizgebel

Meilleur film de fin d'études
Ruben Leaves - Frederic Siegel

Meilleure interprétation féminine
Beren Tuna - Köpek

Meilleure interprétation masculine
Patrick Lapp - La vanité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lionel Baier
fiche film
]

Meilleur second rôle
Ivan Georgiev - La vanité

Meilleur scénario
Micha Lewinsky - A Decent Man [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleure photographie
Felix von Muralt - Una campana per Ursli [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur montage
Kaya Inan - Above and Below

Meilleure musique de film
Marcel Vaid - The Day The Sun Fell [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aya Domenig
fiche film
]

(Traduit de l'italien)

CNC conférence 6 decembre
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs