Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Ukraine

email print share on facebook share on twitter share on google+

Budget bouclé pour Luxembourg de Myroslav Slaboshpytskiy

par 

- Le deuxième film de l'auteur remarqué du film sourd-muet The Tribe est prêt à entrer en production

Budget bouclé pour Luxembourg de Myroslav Slaboshpytskiy
Le réalisateur Myroslav Slaboshpytskiy

Avec son premier long-métrage, The Tribe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Myroslav Slaboshpytskiy, dévoilé à la Semaine de la critique de Cannes, a fait sensation dans le monde entier. Tout en accumulant les prix, le réalisateur ukrainien s'est remis au travail pour préparer son prochain film, Luxembourg. “Quand j'ai découvert The Tribe, le film a été pour moi une révélation : il m'a frappé par le talent et la force de sa mise en scène. C'est toujours un grand moment pour un producteur que celui où il trouve un réalisateur avec lequel il partage les mêmes passions artistiques et, en l'espèce, un passé “soviétique” commun et des opinions culturelles communes”, a expliqué la productrice de Luxembourg, Anna Katchko, à Cineuropa.

De la même manière que The Tribe émanait d'un court-métrage (Deafness), Luxembourg procède de Nuclear Waste, un court formellement plus rigoureux qui a remporté un Léopard d'argent à Locarno en 2012 et que son directeur de la photographie, le producteur Valentyn Vasyanovych (lire l'interview), a qualifié en plaisantant de “bande annonce” pour Luxembourg.

Katchko a confirmé que le budget du film était à présent entièrement bouclé, notamment grâce à la bourse Global Filmmaking reçu du Sundance Institute et au Prix ARTE International 2015, ainsi qu'à l'édition 2015 de l'initiative Rotterdam-Berlinale Express, qu'au CineMart et au Marché de la coproduction de Berlin. Luxembourg est produit par Vasyanovych à travers sa société ukrainienne Garmata Film et par Katchko pour la société allemande Tandem Production, en coproduction avec Virginie Devesa de la française Alpha Violet Production de même qu'Ingrid HogtunLinda Bolstad et Marie Fuglestein pour l'entité norvégienne DuoFilm. Le projet, dont le budget se monte à 1,1 million d'euros, a reçu des financements de l'Agence d'État pour le cinéma ukrainienne, du Fonds d'aide au développement Hubert Bals et de HBF+Europe, du CNC français dans le cadre de ses aides au cinéma du monde et du fonds norvégien Sørfund

“Quand Myroslav m'a montré le traitement de Luxembourg, qui se passe à Tchernobyl, j'ai tout de suite été convaincue de la force et du caractère unique du projet. À la fin des années 1990, Myroslav travaillait comme journaliste dans la zone d'exclusion de Tchernobyl, alors il la connait comme sa poche. Luxembourg est très différent des autres films faits à Tchernobyl et sur Tchernobyl : ce n'est pas un film sur la catastrophe nucléaire survenue en 1986, mais un film sur la vie des gens qui vivent dans la zone d'exclusion aujourd'hui, des gens qui essaient de vivre des vies normales dans un lieu où le risque de contamination et la peur qu'il  cause est dans l'air à chaque instant”, souligne Katchko. On ne sait pas encore si le film pourra sortir en salle d'ici la fin de l'année.

(Traduit de l'anglais)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss