La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

La passion Van Gogh : un film peint à l’huile

par 

- Aventure technique inédite, le long d'animation de Dorota Kobiela et Hugh Welchman est encore en fabrication à Wroclaw, Gdansk et Athènes

La passion Van Gogh : un film peint à l’huile
Une image promotionnelle de La passion Van Gogh

12 peintures à l’huile par seconde de film, 56 000 tableaux et 85 artistes peintres au travail : tels sont les ingrédients nécessaires à la fabrication de La passion Van Gogh [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Loving Vincent), le premier long-métrage d'animation au monde réalisé en peinture à l’huile.

Un premier groupe de peintres est à l'oeuvre au CeTA (Audiovisual Technology Center) de Wroclaw en Pologne, sur des postes de travail spécialement conçus pour la peinture dédiée à l’animation (PAWS - Painting Animation Work Station) et deux autres structures du même style sont en action à Gdansk et à Athènes. Les stations PAWS sont une innovation, chaque châssis étant muni d’une caméra fixe et d’un projecteur. Grâce à la projection et au logiciel Dragonframe, chaque artiste peintre peut observer le geste qu'il est en train de faire et celui qu'il a fait précédemment. Au total, plus de 600 candidats se sont présentés lors du recrutement des artistes peintres, dont la moitié a été conviée à des tests et 51 soumis à une formation pour le film. A noter enfin que la technologie de la production repose sur la technique classique de la peinture mixée avec la photographie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Comme l’explique Dorota Kobiela qui réalise le film avec Hugh Welchman (producteur de Breakthru Films et vainqueur de l’Oscar 2008 du meilleur court métrage d'animation pour Pierre et le loup de Suzie Templeton), c’est une phrase écrite par le célèbre peintre hollandais Vincent van Gogh à son frère Théo qui a décidé de la forme du film : "Eh bien, vraiment, nous ne pouvons faire parler que nos tableaux !" Elle-même peintre, Dorota Kobiela a aussi écrit avec l’écrivain Jacek Dehnel le scénario qui s'est appuyé notamment sur la correspondance (800 lettres) retrace l’histoire de  la vie de l'artiste à travers le regard de ses proches, en particulier de ceux qui ont posé pour lui comme le jeune Armand Roulin.

Produit par la structure polonaise Breakthru Films, La passion Van Gogh dispose d'un budget d'environ 17,55 M€ incluant entre autres une coproduction de Trademark Films, la soutien de la ville de Wroclaw (capitale européenne de la culture 2016), du Lower Silesian Film Fund (Odra-Film) et du CeTA. La sortie du film en salles est prévue pour la fin de cette année. Vendu à l'international par CMG (Cinema Management Group), le film a déjà été acheté pour de nombreux territoires, notamment la France où il sera distribué le 14 décembre prochain par La Belle Company.

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home