Spoor (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
The Square (2017)
La Belle et la meute (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Walerian Borowczyk et le K-202 pour le PISF

par 

- L’Institut Polonais de Cinéma vient d'attribuer des aides s'échelonnant entre 12 000 et 90 000 euros pour la production de documentaires

Walerian Borowczyk et le K-202 pour le PISF
Le réalisateur Jakub Mikurda

La première session 2016 de l’Institut Polonais de Cinéma (PISF) a décidé de soutenir 17 projets pour un montant global de 665 000 euros. Se distinguent notamment deux documentaires qui sont aussi des premiers longs métrages et qui bénéficieront d'une aide supérieure à 80 000 euros : Love Express. The Strange Case of Walerian Borowczyk de Jakub Mikurda (89 000 euros) et Ahead of Bill de Paulina Gawęcka (82 000 euros).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En ce qui concerne le projet de Jakub Mikurda consacré à Borowczyk (le réalisateur et artiste plasticien polonais), la décision positive de la commission n’a sans doute pas suscité beaucoup de débats car le film viendra combler un manque. En effet, bien que Borowczyk ait été considéré dans les années 1970 comme l'un des plus grands visionnaires du cinéma européen, il est, ainsi que ses films, très peu connu en Pologne. Mais le documentaire de Mikurda ne se concentrera pas uniquement pas sur la biographie et le phénomène entourant un réalisateur qui passa du cinéma artistique à la production de porno soft, sans oublier des épisodes de la Série rose pour France 3. Mikurda entend bien élargir le champ aux changements majeurs dans les attitudes envers la sexualité, à la censure et à la contre-culture des années 70 et 80. Love Express. The Strange Case of Walerian Borowczyk sera produit par Colab Pictures et HBO.

Pour sa part, la réalisatrice Paulina Gawęcka fera dans Ahead of Bill, (produit par le studio Tomasz Gaj Workshop), un portrait de son grand père Jacek Karpinski qui a réussi, avant et totalement indépendamment de Bill Gates, à construire entre 1970 et 1973, un ordinateur personnel, le fameux K-202. 

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss