On the Other Side (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
L’Economie du couple (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2016 France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Assayas, Dumont, Garcia et Guiraudie : carré d'as pour la Palme

par 

- Personal Shopper, Ma loute, Mal de pierres et Rester vertical sont en course

Assayas, Dumont, Garcia et Guiraudie : carré d'as pour la Palme
Personal Shopper d'Olivier Assayas

Quatre cinéastes français expérimentés ont été sélectionnés en compétition au 69e Festival de Cannes (du 11 au 22 mai 2016). Le premier d'entre eux est Olivier Assayas (61 ans), en lice avec Personal Shopper [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Artemio Benki
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
. Avec ce film en langue anglaise qui est son 15e long métrage, le réalisateur participera pour la 5e fois à la compétition cannoise après Les destinées sentimentales (2000), Demonlover [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2002), Clean [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(prix d'interprétation féminine en 2004) et Sils Maria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Charles Gillibert
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
(2014). Il a aussi été sélectionné à Cannes au Certain Regard en 1994 (L'eau froide) et 1996 (Irma Vep), et hors compétition en 2007 (Boarding Gate [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et en 2010 (la mini-série Carlos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), mais aussi à Venise (à la Semaine de la Critique en 1986 avec Désordre et en compétition en 2012 avec Après mai [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Olivier Assayas
festival scope
fiche film
]
avec le prix du scénario à la clé). Au casting de Personal Shopper brillent l'Américaine Kristen Stewart, l'Allemand Lars Eidinger, la Française Sigrid Bouaziz et le Norvégien Anders Danielsen Lie. Ecrit par le réalisateur, le scénario est centré sur une jeune américaine gagnant sa vie à Paris en faisant les courses pour une célébrité et ayant la capacité de pouvoir communiquer avec les esprits... Produit par Charles Gillibert pour CG Cinéma, Personal Shopper a été coproduit par Arte France Cinéma, les Allemands de Detail Film, les Belges de Scope Invest et les Tchèques de Sirena Film. Egalement préacheté par Canal+, le long métrage sera distribué en France par Les Films du Losange le 19 octobre et les ventes internationales sont pilotées par MK2.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Avec Ma loute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Bruno Dumont
fiche film
]
, Bruno Dumont (58 ans) sera en course pour la 3e fois pour la Palme d'Or sur la Croisette où il a déjà présenté cinq films (mention spéciale de la Caméra d’Or en 1997 avec La vie de Jésus, Grand Prix en 1999 avec L’humanité et en 2006 pour Flandres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Un Certain Regard en 2011 avec Hors Satan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Quinzaine des réalisateurs 2014 avec la mini-série P'tit Quinquin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Il a aussi été en compétition une fois à Venise (Twentynine Palms [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2003) et à Berlin (Camille Claudel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bruno Dumont
fiche film
]
en 2013). 8e long du cinéaste, Ma loute compte notamment au casting Juliette Binoche, Fabrice Luchini et Valeria Bruni Tedeschi pour une tragi-comédie à l'été 1910 dans le Nord de la France avec de mystérieuses disparitions, l'enquête d'un duo improbable de policiers et une étrange et dévorante histoire d’amour entre le fils ainé d’une famille de pêcheurs aux moeurs particuliers et la benjamine d’une famille de riches bourgeois Lillois décadents. Produit par Jean Bréhat, Rachid Bouchareb et Muriel Merlin pour 3B Ma loute a bénéficié d'un budget de 7,21 M€ incluant des coproductions d'Arte France Cinéma et des Allemands de Twenty Twenty Vision, des préachats de Canal+ et Ciné+, et une avance sur recettes du CNC. Le long métrage sera lancé dans les salles françaises dans la foulée de sa première cannoise par Memento qui s'occupe aussi des ventes internationales.

Avec Mal de pierres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, son 8e long, Nicole Garcia (69 ans) briguera pourla 3e fois la récompense suprême cannoise après L'adversaire en 2002 et Selon Charlie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2006. La cinéaste, qui est également passée par la compétition à Venise en 1998 avec Place Vendôme, a cette fois adapté (avec Jacques Fieschi) un best-seller éponyme de l'Italienne Milena Agus centré sur une femme prête à tout pour connaître le grand amour. Au casting se distinguent Marion Cotillard, l'Espagnol Alex Brendemühl et Louis Garrel. Produit par Alain Attal pour Les Productions du Trésor, Mal de pierres a bénéficié d'un budget de 10,3 M€ incluant des coproductions de France 3 Cinéma, StudioCanal (qui le distribuera en France le 19 octobre et qui pilote les ventes internationales) et Pauline's Angels, ainsi que des préachats de Canal+ et Ciné+.

Enfin, Alain Guiraudie (51 ans) fera ses grands débuts dans la compétition cannoise avec son 5e long : Rester Vertical [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alain Guiraudie
fiche film
]
. Il s'agira de la 4e incursion du cinéaste sur la Croisette après Pas de repos pour les braves [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Quinzaine des réalisateurs 2003), Le roi de l’évasion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Quinzaine des réalisateurs 2009) et L'inconnu du lac [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alain Guiraudie
festival scope
fiche film
]
(Prix de la mise en scène au Certain Regard à Cannes en 2013). Au casting pointent Damien Bonnard, Indie Hair, Basile Meilleurat, Christian Bouillette et Laure Calamy. Ecrit par le cinéaste, le scénario est centré sur homme à la recherche du loup en Lozère lorsqu’il rencontre une bergère avec qui il va avoir un enfant. Mais la jeune femme abandonne le bébé et le père qui sombre peu à peu dans la misère... Produit par Sylvie Pialat et Benoît Quainon pour Les Films du Worso, Rester Vertical a bénéficié d'un budget de 3,75 M€ incluant une coproductions d'Arte France Cinéma, des préachats de Canal+ et Ciné+, et une avance sur recettes du CNC. La sortie dans les salles françaises est programmée au 24 août par Les Films du Losange, les ventes internationales étant assurées par Wild Bunch.

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250