La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2016 Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

L’Espagne revient en force à Cannes

par 

- Julieta, de Pedro Almodovar, mènera sur la Croisette un peloton espagnol varié et fourni

L’Espagne revient en force à Cannes
Julieta de Pedro Almodóvar

Si l’Espagne s’est sentie, toute l’année passée, oubliée par les grands festivals de cinéma, à commencer par Cannes, cette année, les productions made in Spain vont défiler fièrement sur la Croisette, menées par un grand habitué de la Montée des marches, sa majesté Pedro Almodovar. Il aura à la main sa petite dernière, Julieta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Pedro Almodovar
fiche film
]
(produit par sa société El Deseo), un drame sorti en Espagne le 8 de ce mois dont le moins qu’on puisse dire est qu’il ne laisse pas indifférent.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’auteur de Tout sur ma mère sera accompagné en sélection officielle, mais parmi les projections spéciales, par le Catalan Albert Serra, dont le cinéma personnel s’est précédemment exprimé à la Quinzaine des Réalisateurs (avec Honor de caballería [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2006 et El cant dels ocells en 2008). Son nouveau film, La Mort de Louis XIV [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Albert Serra
fiche film
]
, est une coproduction hispano-française qui a réuni les efforts de Capricci Films et Andergraun Films.

Un autre cinéaste alternatif et extrêmement libre venu de la péninsule ibérique fera son retour sur la Croisette : Oliver Laxe, couronné par le Prix FIPRESCI il y a six ans à la Quinzaine pour Todos vós sodes capitáns [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, propose à présent à la Semaine de la critique le long-métrage Mimosas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Oliver Laxe
fiche film
]
, coproduit par l’Espagne (Zeitun Films) avec la France (Rouge International), le Qatar et le Maroc. Comme Todos…, c’est dans ce dernier pays que le film a été tourné, mais il semblerait que Mimosas renvoie aussi à la thématique et au style de The Sky Trembles and The Earth Is Afraid and The Two Eyes Are Not Brothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Ben Rivers, interprété par Laxe et tourné dans l’Atlas en même temps que son film.

La Quinzaine des Réalisateurs accueille de son côté une coproduction entre Setembro Cine (avec la participation de RTVE et Movistar+) et des partenaires chiliens, américains, argentins et français (Funny Balloons) : Neruda [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’excellent Pablo Larraín (El club). À ce long s’ajoute un court-métrage d’animation : Decorado d’Alberto Vazquez (Psiconautas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

Enfin, parmi les prétendants à la Palme d’or du meilleur court-métrage se trouve Timecode de Juanjo Giménez (lire l’article).

(Traduit de l'espagnol)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home