La Lune de Jupiter (2017)
120 battements par minute (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX OFFICE Finlande

email print share on facebook share on twitter share on google+

Après Tale of a Lake, Marko Röhr prépare Tale of a Lapland Mountain

par 

- En 14 semaines d’exploitation, le documentaire, qui est le 1er long-métrage du producteur finlandais, a battu des records

Après Tale of a Lake, Marko Röhr prépare Tale of a Lapland Mountain
Tale of a Lake de Marko Röhr

Le producteur finlandais Marko Röhr, copropriétaire de la société de production MRP – Matila Röhr Productions (Helsinki), a déjà 38 films à son actif dans cette fonction et récemment, ses premiers pas en tant que réalisateur ont été très remarqués : son premier long-métrage, le documentaire Tale of a Lake, lancé dans son pays le 15 janvier, figure toujours parmi les 15 meilleurs films du box-office local, en plus d’avoir déjà battu les records de tous les documentaires finlandais jamais distribués dans le pays. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Réalisée en collaboration avec Kim Saarniluoto, cette production MRP – Matila Röhr s’intéresse aux milliers de lacs qui font la fierté de la Finlande, entre les sources cristallines et les grands lacs. Le documentaire nous plonge ainsi dans un nouveau monde sous-marin où l’histoire de la nature est racontée à travers des récits inspirés de la mythologie finlandaise.

“Le succès de Tale of a Lake est vraiment exceptionnel ; le dernier documentaire finlandais à avoir totalisé presque autant d’entrées remonte aux années 1970, avant même l’époque de la VHS”, a déclaré Katarina Nyman, directrice de la distribution pour Nordisk Film Finland, qui enregistrait pour le film 131 745 entrées au début du mois de mars.

Tale of a Lake s’est ensuite hissé au sommet du classement des documentaires récents, devançant le film réalisé en 2013 par Jukka-Pekka Siili sur le célèbre joueur de hockey finlandais Teemu Selänne, ainsi que Tale of a Forest, réalisé en 2012 par Kim Saarniluoto et Ville Suhonen. Désormais, le documentaire de Röhr totalise 162 716 entrées et continue de progresser – il est également passé devant This Is America de Romano Vanderbes (1978) et The XYZ of Love de Torgny Wickman (1972), qui avaient respectivement réalisé 139 357 et 143 100 entrées.

“Cet engouement pour le film prouve à quel point nous, les Finlandais, tenons à notre environnement et à nos lacs, et à quel point les anciennes croyances et les mythes de notre peuple sont importants pour nous, car ce sont nos racines”, explique Röhr, qui est déjà en train de préparer une suite à ce documentaire intitulée Tale of a Lapland Mountain – la pré-production de ce projet commencera avant la fin de l’année, et le film sera prêt en 2019.

“Aucun long-métrage documentaire ne s’est jamais intéressé à la nature lapone, alors que ses montagnes, ses lacs et ses rivières comptent parmi les dernières étendues sauvages de la Finlande, en plus de faire partie de la région la plus légendaire du pays. Un des plus grands défis sera de se procurer à l’avance tout ce dont nous aurons besoin là-bas, puisqu’il n’y a aucune route et aucun autre chemin accessible. Néanmoins, je suis très excité à l’idée d’avoir de la neige en permanence lors du tournage”, se réjouit le réalisateur. 

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes