Foxtrot (2017)
Smuggling Hendrix (2018)
Las distancias (2018)
Lemonade (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Transit (2018)
Grain (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

TRIBECA 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

Shadow World lève le voile sur les coulisses du commerce mondial des armes

par 

- Le documentaire de Johan Grimonprez, inspiré du livre d’Andrew Feinstein, montre à quel point le commerce international des armes favorise la corruption, dicte les politiques économiques et étrangères

Shadow World lève le voile sur les coulisses du commerce mondial des armes
Le président américain Ronald Reagan sur une image d’archive dans Shadow World

Shadow World [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, coproduit par les États-Unis, le Danemark et la Belgique, a été réalisé par Johan Grimonprez (belge connu pour Double Take [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 and Dial H-I-S-T-O-R-Y) à partir du livre d’Andrew Feinstein, The Shadow World : Inside the Global Arms Trade. Cette enquête publiée en 2011 montre à quel point le commerce international des armes favorise la corruption, dicte les politiques économiques et étrangères et entraîne beaucoup de souffrance. Le film a été dévoilé en première mondial au Festival du film de Tribeca.

Le documentaire débute avec le discours de Barack Obama lors de la réception de son Prix Nobel de la paix. Un choix ironique quand on sait que le film aborde principalement la vente d’arme par les dirigeants mondiaux. Une analyse des bénéfices engrangés par certaines sociétés grâce aux guerres mène à la conclusion que la guerre est un véritable business "dont les gains se comptent en millions de dollars et les pertes en vie humaine". Le documentaire dévoile ces accords qui se déroulent dans l’ombre, tels que celui que le Royaume-Uni et l’Arabie Saoudite ont passé dans les années 1980, d’une valeur de 44 milliards de dollars, ou encore celui sur l’armement en Afrique du Sud, conclu en 1999.

Le film critique particulièrement la privatisation de la guerre par les États-Unis et la création par ce pays d'un état permanent de "guerre contre le terrorisme", dans lequel la peur maintient le régime politique pendant que ce dernier établit un espace sécurisé au sein duquel fleurit un commerce à plusieurs milliards de dollars. Tout long du film, les citations de l’écrivain Eduardo Galeano dénoncent le pouvoir et le privilège. Il guide ainsi le public vers la justice et la vérité, et termine sur une phrase suscitant la réflexion : "le 20e siècle, fondé sur la paix et la justice, s’est terminé dans le sang […] lLe 21e siècle, qui a également promis la paix et la justice, est en train de suivre les pas de son prédécesseur."

De nombreux hauts dirigeants dans les domaines de la fabrication d’armes, du trafic et du leadership militaire ont accepté de discuter avec Johan Grimonprez, qui a également rassemblé des interviews avec des reporters et des activistes pour la paix. Et grâce aux 12 ans de recherches et d’enquêtes que contient le livre d’Andrew Feinstein, il a réalisé un documentaire explorant les dessous du commerce international des armes.

Shadow World a été produit par Dillywood (USA), Louverture Films (USA), Final Cut for Real et Onomatopee Films. Les ventes internationales du film sont assurées par Wide House.

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

Basque Cannes
Ex Oriente Film
Jihlava Film Fund
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss