Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Raymond Depardon regarde et écoute Les Habitants

par 

- Le célèbre photographe et cinéaste dresse avec une simplicité maîtrisée un portrait en miroir de son pays. Un documentaire distribué par Wild Bunch

Raymond Depardon regarde et écoute Les Habitants

Nouvel épisode aujourd'hui en salles de la trajectoire de Raymond Depardon dans le monde de la captation réel avec Les Habitants [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un documentaire pour lequel il a sillonné la France dans une caravane-studio et donné la parole à des couples d'anonymes, privilégiant l'écoute à la mise en scène de l'environnement. Un parti-pris qui permet au réalisateur de Délits flagrants (César du meilleur documentaire en 1995), La Vie moderne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(sélectionné au Certain Regard cannois en 2008 et prix Louis Delluc la même année) ou encore Journal de France [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(nominé au César 2013 du meilleur documentaire), de délivrer une oeuvre où la banalité du quotidien et l'extraordinaire s'imbriquent en un alliage d'une très grande spontanéité et d'une simplicité assez rare dans le panorama des productions cherchant à actuellement faire le portrait des Français en les emboitant à toutes forces dans des cases ou en tombant dans l'écueil du misérabilisme.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"L’idée du film m’était venue quand j’avais photographié la France de 2004 à 2010" raconte Raymond Depardon. "J’avais pris beaucoup de plaisir à écouter des conversations dans la rue et je m’étais dit qu’il fallait absolument filmer ces échanges, mais pas n’importe comment. Il fallait que je crée un dispositif pour donner une unité de regard sur tout le territoire. La solution fut de transformer une petite caravane toute simple en studio ambulant, de l’installer à proximité des lieux de passage, au plus près des gens de la rue, et de les filmer dans toute la France.  Nous accostions des gens déjà disponibles une demi-heure, pour parler devant la caméra des sujets qui les motivaient, les préoccupaient ou les enthousiasmaient. Pendant qu’ils poursuivaient leurs conversations à l’intérieur de la caravane, isolés des regards et des bruits, assis face à face sur des tabourets de chaque côté d’une petite table, avec entre eux une large fenêtre sur la rue, je les filmais de profil. Le principe était de ne surtout pas leur poser de questions, de les rassurer, puis de disparaître de leur vue derrière une cloison afin de les laisser parler tranquillement." 

"J’ai choisi une quinzaine de villes réparties sur toute la France. Des villes moyennes, comme Charleville, Bayonne ou Nice, et une en banlieue parisienne. Nous ne restions pas plus de trois jours dans chaque ville. Nous filmions entre cinq à dix couples par étape : des gens qui travaillent, qui passent leur bac, qui se marient, qui divorcent, qui votent, et qui m’ont raconté des bouts de leur vies, des histoires d'amour... Une parole libre, impossible à inventer." 

Produit par Claudine Nougaret pour Palmeraie et Désert, Les Habitants a été coproduit par France 2 Cinéma, préacheté par Ciné+ et soutenu par l'avance sur recettes du CNC. A noter que la musique a été composée par l'oscarisé Alexandre Desplat. Le film est distribué en France par Wild Bunch qui pilote aussi les ventes internationales. 

Sortent également ce mercredi le délicat Mobile Etoile [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Raphaël Nadjari (distribution: Zootrope Films), le brillamment mis en scène Théo & Hugo dans le même bateau [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo Olivier Ducastel - Jacques Martineau (découvert au Panorama de la Berlinale 2016 - Epicentre Films),Dégradé [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
des Palestiniens Arab et Tarzan Abu Nasser (apprécié l'an dernier à la Semaine de la Critique cannoise - Le Pacte), la comédie "teen movie" West Coast [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Benjamin Weill (Mars Distribution), Les Raisins de l'espoir du Turc Tunç Okan (Chapeau Melon Distribution) et La Crypte [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Roumain Corneliu Gheorghita (Bodega Films).

DPC
WBImages Locarno
Swiss Locarno
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss