Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

DISTRIBUTION Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Home Video : les ventes progressent grâce aux séries télé

par 

- Le numérique grimpe (+42%), mais les Italiens préfèrent encore DVD et Blu-Ray. Bon bilan pour le premier trimestre 2016

Home Video : les ventes progressent grâce aux séries télé
La série TV Gomorra

Le secteur du home video se remet à croître en Italie : après des années de crise profonde et une année 2014 stable, en 2015, le volume d’affaires enregistré a été de 368 millions d’euros, soit 5,1% par rapport à l’année précédente, comme le révèlent les chiffres présentés dans le Rapport Univideo 2016, élaboré en collaboration avec GfK Italia (télécharger le rapport ici). C’est un résultat important pour l’ensemble de l’industrie du cinéma, qui équivaut à plus de la moitié du box-office enregistré dans les salles en 2015 (637 millions d’euros). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les séries télé sont la nouvelle passion du public italien : avec une croissance de 12,9% en valeur et 19,9% en volume, les coffrets série sont l’article qui a le plus progressé par rapport à 2014. Les films de fiction restent les favoris avec plus de la moitié du marché, suivis par l’animation. En 2015, les titres qui ont le mieux fonctionné sont les titres de catalogue, c’est-à-dire les contenus disponibles sur le marché depuis plus de 12 semaines.

“Notre pays est le seul d’Europe qui ait progressé en 2015 au niveau des ventes de DVD et Blu-ray, souligne le président d’Univideo, Lorenzo Ferrari Ardicini, et la tendance s’est confirmée au premier trimestre cette année : de janvier à mars 2016, les ventes de nouveautés ont grimpé, dopées par le succès de plusieurs nouveaux films au cinéma. Après des années de contraction, les prix aussi ont recommencé de monter par rapport à ceux pratiqués au premier trimestre 2015” (voir “European Video Market 2015” ici).

Les Italiens préfèrent donc encore le support vidéo physique, portant le chiffre d’affaires des ventes et locations de DVD et Blu-ray à 332 millions d’euros. Le numérique (vidéo à la demande et vente électronique) a toutefois énormément progressé (+42%), inscrivant 36 millions d’euros aux résultats d’ensemble du secteur home video. “Nous sommes convaincus que ces prochaines années, le numérique va continuer de s’arroger des tranches du marché, affirme Lorenzo Ferrari Ardicini, en partie grâce au projet validé par le gouvernement visant à augmenter la diffusion en large bande d’ici 2020”.

(Traduit de l'italien)

DPC
WBImages Locarno
Swiss Locarno
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss