La Fille inconnue (2016)
Baccalauréat (2016)
María (y los demás) (2016)
United States of Love (2016)
Waves (2016)
Il più grande sogno (2016)
American Honey (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2016 Marché/Hongrie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le cinéma hongrois prépare l'avenir au Marché du Film

par 

- Une rafale de longs magyars en post-production arrive sur la Croisette et débarquent les nouveaux projets de Kornél Mundruczo etJanos Szasz

Le cinéma hongrois prépare l'avenir au Marché du Film
Kills on Wheels d'Attila Till

Dépourvu cette année de long métrage contemporain en vitrine des différentes sélections duFestival de Cannes (69édition du 11 au 22 mai 2016), le cinéma hongrois sera néanmoins représenté à l'affiche par le réalisateur László Nemes qui fait partie du jury de la compétition officielle, par la version restaurée de Love de Károly Makk au programme de Cannes Classics, et par deux courts métrages : The Noise of Licking (A nyalintás nesze) de Nadja Andrasev (Moholy-Nagy University of Art and Design) parmi les 18 films d’école de la sélection de la Cinéfondation et le titre d'animation Superbia de Luca Tóth en compétition à la Semaine de la Critique.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Au Marché du Film, d'attractifs projets seront au rendez-vous, en particulier avec le démarrage des préventes de Superfluous Man - Story of a Refugee de Kornél Mundruczo (en compétition à Cannes en 2008 et 2010, au Certain Regard en 2005 et 2014), dont le tournage est sur le point de débuter. Une production signée Proton Cinema avec les Allemands de The Match Factory Productions en coproduction (et en ventes internationales) et le soutien notamment d'Eurimages. A noter que le cinéaste de White God [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Kornél Mundruczó
fiche film
]
enchainera en 2017 avec un film américain, Deeper, interprété par Bradley Cooper.

Un autre projet d'un réalisateur hongrois renommé sera de la partie au marché avec Cross My Wind de Janos Szasz (Le Grand Cahier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Janos Szász
festival scope
fiche film
]
, et qui vient de tourner Bridge of Sighs - lire l'article) qui entrera en tournage l'hiver prochain avec au casting Sally Hawkins et Jack Lowden pour le récit d'un amour érotique intense entre un jeune soldat qui a été aveuglé et une femme mariée qui s'occupe de lui. Mais le temps passe, le jeune homme commence à recouvrir la vue et la femme n'est en réalité pas celle qu'il pense qu'elle est... Produit par les Hollandais de Cinatura et les Britanniques de Hopscotch Films, le film sera vendu par la nouvelle structure londonienne Film Constellation.

Le cinéma hongrois sera aussi représenté au Marché du Film par la division ventes internationales du Hungarian National Film Fund avec notamment au line-up Kills on Wheels [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d'Attila Till (article), Loop d'Isti Madarasz (article), Home Guards de Krisztina Goda ou encore Weekend d'Aron Matyassy (article). Et un nombre très conséquent de films en post-production est en réserve avec Aurora Borealis - Northern Lights de Márta Mészáros (article), 1945 de Ferenc Török (article), The Citizen [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 de Roland Vranik (news), Brazils du duo Csaba M. Kiss - Gábor Rohonyi (article), Coyote de Márk Kostyál (article), On Body and Soul d'Ildikó Enyedi (article), The Invincible de Gábor Herendi, The Perfect Killer de József Pacskovszky (article), Just Drop Dead de Zoltán Kamondi, Troupers de Pál Sándor, Strangled [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 d'Arpád Sopsits et Well [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Attila Gigor (article).

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs