Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2016 Marché

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les pays d’Europe du Sud-Est font cause commune à Cannes

par 

- Pour la septième année, huit pays du Sud-Est européen attendent les professionnels du cinéma au Pavillon de l’Europe du Sud-Est pendant le Marché du Film

Les pays d’Europe du Sud-Est font cause commune à Cannes
Nightlife de Damjan Kozole

Pour la septième fois, huit pays d’Europe du Sud-Est participent au Marché du Film du Festival de Cannes ensemble. Ces dix dernières années, le Monténégro, la Serbie, la Slovénie, la Bulgarie, la Bosnie-Herzégovine, l’Ex-République yougoslave de Macédoine, Chypre et la Croatie se sont tournés vers la coproduction internationale et en ont fait leur moyen de financement privilégié, puisqu’il leur permet d’accroître leur potentiel et leurs opportunités de distribution internationale. En outre, plusieurs titres venus de cette région du monde ont récemment connu un grand succès et ont été applaudis dans le monde entier, notamment Soleil de plomb [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Dalibor Matanic
fiche film
]
, The Lesson [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Kristina Grozeva, Petar Va…
interview : Margita Gosheva
fiche film
]
et L’ennemi de la classe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rok Biček
interview : Rok Bicek
interview : Rok Bicek
festival scope
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette année, plusieurs nouveautés seront présentées au Pavillon de l’Europe du Sud-Est pendant le Marché du Film, dont quatre films slovènes : Nightlife [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Damjan Kozole
fiche film
]
 de Damjan Kozole (distribué par Cinemania group), qui s’intéresse à un couple de riches bourgeois confronté à ses peurs les plus profondes ; Come Along [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d’Igor Šterk, dans lequel un simple concours scolaire de photographie devient une lutte pour la survie ; Houston, We Have a Problem! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Žiga Virc
fiche film
]
de Žiga Virc, inauguré à Tribeca et vendu par Submarine Entertainment, qui nous en apprend plus sur la rumeur selon laquelle la Yougoslavie aurait vendu un programme spatial secret aux États-Unis en 1961 ; et A Comedy of Tears de Marko Sosič, qui raconte la vie en solitaire d’un vieil homme cynique et raciste. La Slovénie sera également mise à l’honneur dans la section Cannes Classics du festival grâce à la projection du long-métrage La Vallée de la paix (1956) de France Štiglic, qui suit deux jeunes orphelins s’échappant d’une ville touchée par des bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale. L’acteur John Kitzmiller avait été le premier acteur noir à recevoir le Prix d'interprétation masculine à Cannes pour sa performance dans ce film.

De son côté, la Serbie présentera les films suivants : The Rift [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Dejan Zečević (vendu par Jinga Films), dans lequel une équipe d’agents est chargée d’examiner les débris d’un satellite militaire américain qui vient de s’écraser dans l’est de la Serbie pour s’assurer qu’il n’y a plus de danger ; A Good Wife [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Mirjana Karanović, un film récompensé en festival et vendu par Films Boutique qui raconte l’histoire d’une femme dont la vie paradisiaque vole en éclat suite à une soudaine découverte ; et Enclave [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Goran Radovanović (vendu par EastWest Filmdistribution), un autre film serbe récompensé qui s’intéresse à un garçon chrétien qui traverse les lignes ennemies et se lie d’amitié avec la majorité musulmane dans un Kosovo profondément divisé et déchiré par la guerre.

La Croatie est quant à elle représentée par trois films au Marché du Film : Goran [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nevio Marasović
fiche film
]
 de Nevio Marasović (vendu par Wide), un thriller s’intéressant à un homme qui lutte pour sa survie tout en prenant soin de sa femme aveugle ; On the Other Side [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Zrinko Ogresta
fiche film
]
de Zrinko Ogresta (vendu par Cercamon), dans lequel une femme d’âge mûr reçoit un appel totalement inattendu qui menace de changer radicalement son mode de vie ; et A Two Way Mirror de Katarina-Zrinka Matijević, un documentaire poétique qui présente différents états d’esprit. En outre, la Serbie et la Croatie présenteront leur coproduction, Train Driver’s Diary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Milos Radović
fiche film
]
de Miloš Radovic (vendu par Zillion), qui s’intéresse aux difficultés du métier de conducteur de train à l’heure où des études montrent qu’en moyenne, les gens qui exercent cette profession causent involontairement la mort de 20 à 30 personnes durant leur carrière.

Deux films bulgares seront présentés au Marché du Film : Glory [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Petar Valchanov
interview : Petar Valchanov, Kristina …
fiche film
]
, le nouveau projet du duo à l’origine de The Lesson, Kristina Grozeva et Petar Valchanov, qui se présente comme un drame sur la découverte d’une grosse somme d’argent par un cheminot et qui sera vendu par Wide ; et Snow [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, une coproduction bulgaro-ukrainienne réalisée par Ventsislav Vasilev et vendue par Summerside International qui met en scène l’histoire de deux frères et de leurs fils en abordant les thèmes de la prise de décision, de la trahison et du pardon. Pour la Macédoine, c’est le film Amok de Vardan Tozija (vendu par Reel Suspects), un long-métrage sur la transformation d’un garçon calme et introverti en chef violent d’une bande de jeunes impitoyables après une succession d’événements malencontreux, qui sera projeté. Enfin, la Bosnie-Herzégovine est représentée par Mort à Sarajevo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danis Tanovic
fiche film
]
de Danis Tanović, un film coproduit par la France et vendu par The Match Factory qui s’intéresse aux peurs existentielles et aux dilemmes moraux de l’Europe contemporaine.

À noter également qu’une coproduction internationale issue d’Europe du Sud-Est et projetée au Marché du Film du Festival de Cannes est également en lice pour la Palme d’Or : il s’agit de Sieranevada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Cristi Puiu
fiche film
]
, un film réalisé par Cristi Puiu, coproduit par la Roumanie, la France, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine et la Macédoine et vendu par Elle Driver.

Il faut se rendre au n°134 du Village International Riviera pour trouver le Pavillon de l’Europe du Sud-Est dans le Marché du Film. Pour plus d’informations sur sa programmation, veuillez cliquer ici.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss