La Lune de Jupiter (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Roumanie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Centre national de la cinématographie roumain épaule des productions

par 

- Des dizaines de nouveaux projets vont se partager 6,8 millions d'euros

Le Centre national de la cinématographie roumain épaule des productions
La réalisatrice Ioana Uricaru

Le Centre national de la cinématographie roumain a annoncé les bénéficiaires de sa première tournée d'aides à la production de l'année, qui vont se partager pas moins de 6,8 millions d'euros. La somme est répartie comme suit : 15 longs-métrages ont obtenu en tout 4 millions, 3 premiers longs-métrages se sont vus accorder 1 million, 340 000 euros financeront 12 courts-métrages, 674 000 euros ont été réservés pour sept documentaires, 674 000 euros pour sept films d'animation et 67 000 euros pour 12 scénarios en développement.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après plusieurs saisons chiches pour les premiers longs-métrages, avec des aides pouvant descendre à 40 000 euros, le plus gros montant accordé cette fois est de 656 000 euros. Il a été alloué au projet Honeymoon/Lemonade d'Ioana Uricaru, produit par la société de Cristian Mungiu, Mobra Films. Les deux autres films de débutants soutenus sont Reversible de Kenneth Mercken, produit par Parada Film (275 000 euros), et Below Sea Level de Ştefan Constantinescu, produit par Hi Film (70 000 euros).

Parmi les longs-métrages par des réalisateurs non-novices, le prochain film de Radu Jude, You Were Born for This (Hi Film), a été le plus apprécié (il a reçu 526 000 euros), mais le plus gros montant (644 000 euros) est allé à Corneliu Porumboiu pour Gomera. Florin Şerban a obtenu 376 000 euros pour Dog (Fantascope), tandis que Marian Crişan et Mandragora ont reçu 273 000 euros pour Berliner. Radu Muntean s'est vu attribuer 388 000 euros pour Alice T. Ont également été soutenus les prochains films de Bogdan Apetri, Alberto Morais, Stere Gulea, Alberto Fasulo, Corneliu Gheorghiţă, Joseph Demian, Cristina Iacob, Andrei Gruzsniczki, Tudor Cristian Jurgiu et Sinişa Dragin.

Dans leurs catégories respectives, ce sont le documentaire Petrila Planet d'Andrei Dăscălescu, le film d'animation The Island d'Anca Damian et le court-métrage In the Shadow of Men d'Andrei Creţulescu qui ont été les mieux dotés.

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017