Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Nocturama (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Serbie

email print share on facebook share on twitter share on google+

La Serbie soutient les nouveaux projets de Srdan Golubović et Nikola Ležaić

par 

- Le Centre de la cinématographie serbe a accordé près d’1,9 million d’euros à plusieurs projets de longs-métrages, dont six fictions et dix documentaires

La Serbie soutient les nouveaux projets de Srdan Golubović et Nikola Ležaić
Le réalisateur Srdan Golubović

À l’issue de sa dernière sélection, le Centre de la cinématographie serbe a annoncé les longs-métrages auxquels il comptait accorder un financement. Au total, 232 500 000 dinars serbes (soit 1 883 013 euros) seront utilisés pour financer six projets de fictions et dix projets de documentaires.

Les œuvres de fiction qui bénéficieront d’un financement sont Religija noćnih šetnji (lit. “La religion des promenades nocturnes”) de Nikola Ležaić (le réalisateur de Tilva Ros [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), produit par Nikola Ležaić PR Qče, qui recevra 405 239 euros ; Otac (lit. “Père”) de Srdan Golubović (qui a réalisé Circles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Srdan Golubovic
festival scope
fiche film
]
), produit par Baš Čelik, qui obtiendra 243 157 euros ; Čuvari formule (lit. “Les gardiens de la formule”) de Vuk Ršumović (le scénariste et réalisateur de No One's Child [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Dragan Bjelogrlić (le réalisateur de Montevideo, Taste of a Dream), produit par Kobra Film, qui se verra attribuer 405 239 euros ; Ilijin povratak (lit. “Le retour d’Ilija”) de Mladen Djordjević (qui a réalisé The Life and Death of a Porno Gang), produit par Corona Film, qui touchera 243 157 euros ; The Samurai in Autumn [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Dimitrije Vojnov et Danilo Bećković (les scénaristes et réalisateurs du blockbuster Little Buddho), produit par Little Buddho, dont l’aide s’élèvera à 162 134 euros ; et Stado, écrit par Nebojša Romčević, réalisé par Goran Gajić et produit par K-12, qui sera financé à hauteur de 162 134 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Du côté des documentaires, les heureux élus sont Nebeska tema de Mladen Matičević, produit par Starhill (48 632 euros) ; Panta rei de Ljubiša Samardžić, produit par Cinema Design (24 315 euros) ; Boogie i demoni d’Ivan Šiljak,produit par Mikiјeva radionica - Milan Kilibarda PR (16 209 euros) ; Rokopisac de Milan Nikodijević, produit par Arbos (16 209 euros) ; Kruška de Jovan Todorović, produit par Emote (24 315 euros) ; Trans* Srbija de Milina Trišić et Nada Stevanović, produit par Milina Trišić PR Day Dream Studio (24 315 euros) ; Ultra munze konza de Jelena Maksimović et Dušan Grubin, produit par Edukativno-naučna filmska mreža (28 375 euros) ; Poslednja reprezentacija de Jure Pavlović, produit par Wake Up Films (40 535 euros) ; Mathauzen 106621 de Darko Bajić, produit par Magična Linija (24 315 euros) ; et Zašto je Dragan napravio orkestar de Nikola Spasić, produit par Inkubator multimediјalne umetnosti i kreativnih industriјa – REZON (16 209 euros).

Le Centre de la cinématographie serbe a également annoncé qu’une nouvelle sélection publique de longs-métrages pouvant prétendre à un financement aurait lieu à partir du 22 août, ainsi qu’un concours de développement de projets dès le 24 juin.

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring