Les Gardiennes (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
La Belle et la meute (2017)
L'Insulte (2017)
Makala (2017)
Winter Brothers (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Croatie

email print share on facebook share on twitter share on google+

La France l’emporte au Festival du film méditerranéen de Split

par 

- À peine j’ouvre les yeux de Leyla Bouzid et Frenzy d’Emin Alper ont été couronnés à la 9ème édition de l’événement croate

La France l’emporte au Festival du film méditerranéen de Split
À peine j'ouvre les yeux de Leyla Bouzid

Le 9e Festival du film méditerranéen de Split, qui s’est déroulé du 3 au 11 juin, a couronné deux coproductions françaises : À peine j’ouvre les yeux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Leyla Bouzid
fiche film
]
de la Tunisienne Leyla Bouzid, élu meilleur film, et Frenzy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emin Alper
fiche film
]
du Turc Emin Alper, qui a raflé le Prix spécial du jury.

La compétition réservée aux courts-métrages croates a vu la victoire de The Beast de Daina O Pusić, avec une mention spéciale pour Islands of Forgotten Cinemas d’Ivan Ramljak.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’année dernière, comme les financements accordés au festival ont sensiblement baissé, les organisateurs ont décidé de ne pas inviter de réalisateurs et de ne pas constituer de jurys, mais de créer un prix du public. Dans la compétition principale, celui-ci a primé un autre Français, Asphalte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Samuel Benchetrit, et du côté des courts locaux, il a voté pour Thin Air de Šimun Šitum, justement originaire de Split.

L’événement est de fait devenu un vrai rendez-vous du public : les séances du cinéma en plein air qui jouxte la plage de Bačvice sont bondées, et l’autre lieu du festival, la cinémathèque Golden Gate, accueille de plus en plus de spectateurs. Cette année, un cinéma en plein air supplémentaire a été rouvert pour l’occasion sur le toît de l’ancien cinéma Kino Tesla, en centre-ville, et le public a pu y voir des courts-métrages gratuitement. 

"Forts de l’expérience de l’année dernière, nous avons appris que nous avions un public loyal et prouvé qu’un festival pouvait être un bel événement sans événements parallèles et sans une foule d’hôtes de marque, a dit le directeur du festival, Alen Munitić. Nous avons fait cette année un grand pas en avant. Nous avons essayé d’être aussi créatifs que possible et d’investir intelligemment, et nous sommes passés d’environ 6500 entrées l’année dernière à 7500 cette année".

À présent, l’équipe de Split va prendre la route pour 200 journées de projections sur les îles croates, où de vieux cinémas ont été rouverts pour attirer toute une audience supplémentaire. Cineuropa publiera prochainement un rapport sur cette initiative qu’a prise le festival de devenir également distributeur et exploitant pour donner tout son sens aux expressions “construction d’une audience” et “éducation à l’image” en Croatie.

Palmarès du Festival du film méditerranéen de Split 2016 :

Meilleur film
À peine j’ouvre les yeux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Leyla Bouzid
fiche film
]
- Leyla Bouzid

Prix spécial du jury
Frenzy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emin Alper
fiche film
]
- Emin Alper

Prix du public
Macadam Stories [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Samuel Benchetrit

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss