American Honey (2016)
Baccalauréat (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Ornithologue (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Lazio Cinema International investit dans Veronesi, Placido, Torre et Chiarini

par 

- 17 projets de coproductions cinématographiques ou audiovisuelles ont bénéficié de l’aide du nouveau fonds du Latium, doté de 10M €

Lazio Cinema International investit dans Veronesi, Placido, Torre et Chiarini
Le réalisateur Giovanni Veronesi, Sergio Rubini et Filippo Scicchitano sur le tournage de Non è un paese per giovani

Parmi les 17 projets de coproductions cinématographiques ou audiovisuelles qui ont bénéficié de l’aide de Lazio Cinema International, le nouveau fonds doté de 10 millions d’euros qu’a mis en place la Région Latium pour soutenir les coproductions internationales, on trouve notamment les prochains films de Roberta Torre, Valerio Mieli, Michele Placido, Duccio Chiarini, Giovanni Veronesi, Marco Amenta, Susanna Nicchiarelli et Gianluca Maria Tavarelli.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

En tout, à ce poste pour 2015, la région a contribué à hauteur de 6,8 millions d’euros, ce qui a permis un investissement total de 75,5 millions d’euros. Sur les 57 demandes d’aide à fonds perdus présentées (pour 46 coproductions cinématographiques et 12 autres coproductions audiovisuelles), 12 films, 2 fictions télévisées, 2 documentaires et 1 série animée ont été retenus. Les pays coproducteurs de ces projets sont principalement la France (9 projets), la Belgique (4) et l’Allemagne (3), puis l’Islande, la République tchèque, les Pays-Bas, l’Espagne et le Royaume-Uni avec un projet chacun. Les lieux du Latium choisis pour ces tournages vont de Rome à Sabaudia, Civitavecchia, Latina, Viterbo, Bomarzo, Bolsena, en passant par les collines de la Sabine, l’Abbaye de Casamari, les termes de Cotilia, les sanctuaires de Greccio et Trisulti.

Les bénéficiaires des aides sont : Agidi (Riccardo va all’inferno de Roberta Torre, Italie/France), Bibi Film Tv (Ricordi? de Valerio Mieli, Italie/France), Casanova Multimedia (Brutti e Cattivi de Cosimo Gomez, Italie/France/Belgique), Eurofilm (Terra e Cielo de Marco Amenta Italie/Belgique), Goldenart Production (7 minuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michele Placido
fiche film
]
de Michele Placido, Italie/France), Graphilm (Nefertina sul Nilo de Maurizio Forestieri, Italie/France), Luxvide Finanziaria (I Medici de Sergio Mimica-Gezzan Italie/France), Mood Film (L’ospite de Duccio Chiarini, Italie/France, et La vita ti arriva addosso de Paolo Sassanelli, Italie/Allemagne/Islande), Paco Cinematografica (Non è un paese per giovani de Giovanni Veronesi, Italie/Espagne, et Il flauto magico de Mario Tronco et Fabrizio Bentivoglio, Italie/France), Palomar (Maltese – Romanzo di un commissario de Gianluca Maria Tavarelli, Italie/Allemagne/République tchèque), Partner Media Investment (The Whale d’Andrea Pallaoro, Italie/Belgique), SD Cinematografica (Le vie del tempo de Daniele Cini, Italie/Allemagne), Urania Pictures (Burraco fatale de Giuliana Gamba, Italie/France), Verdeoro (Rafael du Hollandais Ben Sombogaart, Italie/Pays-Bas/Belgique) et Vivo Film (Nico, 1988 de Susanna Nicchiarelli, Italie/Royaume-Uni).

(Traduit de l'italien)

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs