Son of Sofia (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
Western (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

KARLOVY VARY 2016 Kosovo

email print share on facebook share on twitter share on google+

Home Sweet Home en avant-première au Festival de Karlovy Vary

par 

- Le premier long-métrage du réalisateur kosovar Faton Bajraktari, qui s’intéresse aux conséquences de la guerre du Kosovo, sera projeté dans la section East of the West du festival

Home Sweet Home en avant-première au Festival de Karlovy Vary
Home Sweet Home de Faton Bajraktari

Home Sweet Home [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Faton Bajraktari
fiche film
]
, le premier long-métrage du cinéaste kosovar Faton Bajraktari, sera présenté en compétition dans la section parallèle East of the West du 51e Festival international du film de Karlovy Vary, qui se déroulera du 1er au 9 juillet. Ce titre représente la première incursion dans le long-métrage de Bajraktari, qui n’avait jusqu’ici réalisé que des courts-métrages, comme Tri ditare (sacré meilleur court-métrage au Festival international du film de Tirana) et Lufta, et des moyens-métrages tels que le très applaudi Morea.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Bajraktari a réalisé Home Sweet Home à partir d’un scénario de Zymber Kelmendi, dramaturge et scénariste auquel on doit notamment l’intrigue du film Trois fenêtres et une pendaison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Isa Qosja
fiche film
]
d’Isa Qosja, le premier film à avoir représenté le Kosovo dans la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.

L’histoire analyse en détail les conséquences de la guerre du Kosovo sur la vie de ses modestes citoyens, en s’intéressant plus particulièrement à Agron, un jeune père de famille qui a combattu dans l’armée de libération du Kosovo et a été déclaré mort après avoir disparu lors des affrontements. Mais un beau jour, Agron est de retour chez lui, à la grande surprise de sa femme Hana et de ses trois enfants Drita, Luan et Blerta. Tout en essayant de se faire à cette nouvelle situation, la famille cherche le meilleur moyen d’en informer le village, dont tous les habitants se sont habitués à vivre sans Agron et où une statue a même été érigée pour lui rendre hommage. Y a-t-il vraiment de quoi se réjouir de son retour ?

Agron, le personnage principal, est interprété par Donat Qosja, qui jouait également dans Trois fenêtres et une pendaison et est connu au Kosovo pour sa carrière à la télévision et au théâtre. Arta Muçaj, Monna Mustafa, Albin Bajraktari et Lea Qosja interprètent quant à eux les membres de la famille d’Agron et donnent aussi la réplique au célèbre acteur kosovar Shkumbin Istrefi, qui travaille régulièrement avec les réalisateurs Isa Qosja et Gjergj Xhuvani et a également une longue carrière à la télévision et au théâtre.

Home Sweet Home a été produit par Trim Musliu, de la société kosovare N. T. Sh. Cineproduction, et coproduit par Senad Abduli d’Arnel Production. De son côté, l’équipe technique du film comprend notamment Latif Hasolli à la photographie, Darko Spasovski aux musiques et Blaze Dulje au montage. En outre, le long-métrage a reçu une aide financière du Centre de la cinématographie du Kosovo.

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017