Sieranevada (2016)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Eté 93 (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Young Lady (2016)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Royaume-Uni

email print share on facebook share on twitter share on google+

Explosion de pensée créatrice au Sheffield Doc/Fest

par 

- La directrice du festival Liz McIntyre a présenté un résumé de la 23e édition du rassemblement, à l’issue de laquelle le Grand prix du jury a été remporté par Cameraperson de Kirsten Johnson

Explosion de pensée créatrice au Sheffield Doc/Fest
Cameraperson de Kirsten Johnson

Les mouvements de population, la diaspora, les flux migratoires et l’extrême pauvreté, mais aussi la musique, la danse, les sports extrêmes et le lien si particulier entre l’homme et le chien : tous ces thèmes ont été abordés dans plusieurs documentaires présentés à la 23e édition du Sheffield Doc/Fest, qui proposait 160 films originaires de 17 pays. “Les évolutions rapides, les perturbations et les bouleversements colossaux auxquels est confronté notre monde sont représentés dans le programme du festival”, a déclaré Claire Aguilar, directrice de la programmation et des événements industriels. Parmi les réalisateurs qui sont parvenus à filmer des situations fascinantes à travers le monde se trouve Kirsten Johnson. Au cours des 25 dernières années, cette Américaine a travaillé avec des cinéastes documentaires de renom, tels que Michael Moore et Laura Poitras, avant de remodeler et d’assembler certaines des séquences qu’elle a récoltées dans une sorte de kaléidoscope qui s’interroge sur sa profession. Son documentaire Cameraperson a ainsi obtenu le Grand prix du jury, attribué au film qui fait preuve de la plus grande excellence en matière de style, de contenu et d’approche de la réalisation documentaire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le moment le plus émouvant de la cérémonie de remise des prix a été la venue de Judith Hetherington, la mère de Tim Hetherington, un photojournaliste et cinéaste tué alors qu’il couvrait la guerre civile au Liban en 2011. “En 2010, il avait remporté un prix à Sheffield ; deux mois plus tard, il avait été nominé aux Oscars ; et deux mois après, il était mort”, a raconté sa mère, qui a fondé le Tim Hetherington Trust pour faire perdurer la vision de son fils, qui avait un jour affirmé : “Mon principal objectif est de faire voyager les spectateurs dans des lieux éloignés où ils ne pourraient jamais se rendre sans l’aide d’un réalisateur intrépide. Ce défi constitue toujours ma motivation première.” Financé par Dogwoof, le Prix Tim Hetherington d’une valeur de 1 000 livres sterling a été décerné au documentaire mexicain Tempestad de Tatiana Huezo, qui a déclaré : “Je dédie ce prix à toutes les mères qui recherchent leurs enfants disparus.”

D’autres moments forts du Sheffield Doc/Fest ont été la rétrospective consacrée à Ken Loach, lors de laquelle a été projeté le drame documentaire avant-gardiste Cathy Come Home ; le triomphe du documentaire SEED: The Untold Story de Jon Bert et Taggart Siegel, qui a remporté le Prix de l’environnement ; et la projection de films en réalité virtuelle, tels que le long-métrage hybride innovant Notes on Blindness [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : James Spinney, Peter Middl…
fiche film
]
de James Spinney et Peter Middleton. Le palmarès de l’événement comprend également My Aleppo de Melissa Langer, qui a remporté le Prix du documentaire étudiant, I'm Not from Here de Maite Alberdi et Giedre Zickyte, qui a reçu le Prix du court-métrage documentaire, et Home – An Immersive Spacewalk Experience de Tom Burton et Kate Bartlett, qui est reparti avec le Prix du public pour un projet interactif en réalité alternée.

“Dans notre industrie, le foisonnement des nouvelles plateformes permet de faire exploser la pensée créatrice, les approches expérimentales et la fertilité croisée des idées”, a résumé la directrice du festival Liz McIntyre. “Doc/Fest transmet cette tendance à travers ses programmes de cinéma, de réalité alternée et de rencontres et débats.”

Lors de la cérémonie de clôture, Tilda Swinton a présenté The Seasons in Quincy: Four Portraits of John Berger [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un film qui s’intéresse au critique d’art britannique et qu’elle a développé en collaboration avec les réalisateurs Bartek Dziadosz, Christopher Roth et Colin MacCabe.

Palmarès complet de la 23e édition du Sheffield Doc/Fest :

Grand prix du jury
Cameraperson - Kirsten Johnson
Mention spéciale
The Settlers - Shimon Dotan

Prix de l’environnement
SEED: The Untold Story - Jon Betz, Taggart Siegel
Mention spéciale
Death By Design - Sue Williams

Prix du jeune jury
Sonita [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Rokhsareh Ghaem Maghami

Prix du documentaire étudiant
My Aleppo - Melissa Langer

Prix du court-métrage documentaire
I'm Not from Here - Giedrė Žickytė, Maite Alberdi

Prix de la réalité alternée – Projet interactif
New Dimensions in Testimony - Heather Maio
Mention spéciale
Walden, a Game - Tracy Fullerton

Prix de la réalité alternée – Réalité virtuelle
Notes on Blindness: Into Darkness [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : James Spinney, Peter Middl…
fiche film
]
- James Spinney, Peter Middleton
Mention spéciale
Home - An Immersive Spacewalk Experience - Kate Bartlett, Tom Burton

Prix Dr Clifford Shaw du public pour un long-métrage documentaire
Presenting Princess Shaw - Ido Haar

Prix du public pour un court métrage documentaire
Tarikat - Jasmijn Schrofer

Prix du public pour un projet interactif en réalité alternée
New Dimensions in Testimony - Heather Maio

Prix du public pour un projet interactif en réalité alternée
Home - An Immersive Spacewalk Experience - Kate Bartlett, Tom Burton

Prix du management créatif, en partenariat avec Coaching for Leaders
Sheila Nevins

Prix Tim Hetherington, en partenariat avec Dogwoof
Tempestad - Tatiana Huezo
Mention spéciale
Hooligan Sparrow - Nanfu Wang

Prix du héros méconnu de la télévision factuelle
Jan Tomalin

Prix de la narration innovante
Notes on Blindness: Into Darkness - James Spinney, Peter Middleton

Prix Whicker's World Funding
Burma's Lost Royals - Alex Bescoby

Prix Whicker's World Vet
Fluechtlinge - Refugee - Keith Earnest Hoult

Prix Whicker's World Audio
Little Volcanoes - Catherine Fitzgerald

(Traduit de l'anglais)

Emilia Romagna_site FR
Odessa site
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss