Fixeur (2016)
Compte tes blessures (2016)
Angle mort (2017)
Réparer les vivants (2016)
Ma Loute (2016)
American Honey (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

KARLOVY VARY 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le 51e Festival de Karlovy Vary révèle son line-up complet

par 

- Cette année, le programme de l’événement tchèque nous donnera l’occasion de (re)découvrir plusieurs titres récemment récompensés

Le 51e Festival de Karlovy Vary révèle son line-up complet
A Date for Mad Mary de Darren Thornton

Après avoir révélé ses titres en compétition (lire la news), le Festival international du film de Karlovy Vary a finalement fait connaître l’intégralité de la programmation de sa 51e édition. Après avoir précédemment annoncé son intention d’organiser une rétrospective consacrée au réalisateur austro-américain Otto Preminger et de braquer les projecteurs sur des réalisatrices mexicaines contemporaines, l’événement nous a fait découvrir sa sélection officielle de films hors compétition, qui accueillera notamment l’essai cinématographique Brotherhood dédié à Manille, la ville natale de son réalisateur Pepe Diokno ; le documentaire The Eagle Huntress, dans lequel une jeune fille originaire de Mongolie fait tout son possible pour devenir une professionnelle de la chasse à l’aigle ; la comédie dramatique controversée Swiss Army Man, avec Paul Dano et Daniel Radcliffe ; et A Date for Mad Mary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le premier long-métrage de Darren Thornton.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film Belgica [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Artemio Benki, Sylvie Leray
interview : Felix Van Groeningen
fiche film
]
de Felix van Groeningen sera quant à lui projeté dans la section Horizons, dans laquelle sont réunies quelques-unes des œuvres actuelles les plus intéressantes, comme L'Hermine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Vincent ; le drame Mauvaise graine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Claudio Caligari ; la comédie hors norme Le Fils de Joseph [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Eugène Green ; et Fuocoammare, par-delà Lampedusa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Gianfranco Rosi
fiche film
]
de Gianfranco Rosi, lauréat de l’Ours d’or à la dernière Berlinale. De son côté, la section Another View regroupe les films les plus audacieux de ces derniers mois, à savoir Aloys [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Tobias Nölle
fiche film
]
, le premier long-métrage en solitaire de Tobias Nölle, qui joue avec la réalité en développant la relation sentimentale de deux aliénés ; le biopic finlandais sur la boxe The Happiest Day in the Life of Olli Mäki [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Juho Kuosmanen
fiche film
]
, vainqueur de la compétition Un Certain Regard à Cannes ; Mimosas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Oliver Laxe
fiche film
]
d’Oliver Laxe, qui a reçu le Grand Prix de la Semaine de la Critique ; la fable essayiste Lost and Beautiful [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pietro Marcello ­
fiche film
]
de Pietro Marcello ; The Lure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Agnieszka Smoczyńska
fiche film
]
, le conte horrifique sur fond de comédie musicale d’Agnieszka Smoczyńska ; et Wolf and Sheep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Shahrbanoo Sadat
fiche film
]
de Shahrbanoo Sadat, qui a remporté le Art Cinema Award à la Quinzaine des Réalisateurs.

Pour sa part, la section Imagina, qui rassemble des films témoignant de “visions radicalement différentes du langage cinématographique”, a cette année sélectionné 5 October, le documentaire contemplatif sous forme de journal intime de Martin Kollár ; The Sky Trembles and the Earth is Afraid and the Two Eyes Are Not Brothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
, un film de Ben Rivers à la frontière entre plusieurs genres ; Lampedusa de Peter Schreiner ; et Sfumato, dans lequel Christophe Bisson dresse le portrait de Bernard Legay. Enfin, la section consacrée aux productions nationales se compose de titres des années 2015 et 2016, notamment la minisérie criminelle Blue Shadows ; Doomed Beauty, le documentaire d’Helena Třeštíková et Jakub Hejna sur une actrice tchèque ayant eu une relation amoureuse avec le dirigeant nazi Joseph Goebbels ; Eva Nová [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marko Škop
fiche film
]
de Marko Škop ; Family Film [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Olmo Omerzu ; In Your Dreams! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, l’histoire de Petr Oukropec sur le passage à l’âge adulte ; la comédie dramatique métatextuelle Lost in Munich [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Petr Zelenka
fiche film
]
de Petr Zelenka ; et We Are Never Alone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Petr Vaclav
fiche film
]
, un film de Petr Václav qui utilise la douleur de ses personnages pour alimenter la morale de l’histoire.

Le line-up complet du 51e Festival international du film de Karlovy Vary (du 1er au 9 juillet) est disponible ici

(Traduit de l'anglais)

EAVE Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

filmitalia_site