A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BRUSSELS FILM FESTIVAL 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

Isabelle Carré se retrouve corps et âme dans Le Cœur régulier

par 

- Vanja d’Alcantara livre un deuxième film mélancolique, un écrin doux et feutré au tumulte qui agite la vie de son héroïne, interprétée par l’actrice française

Isabelle Carré se retrouve corps et âme dans Le Cœur régulier
Isabelle Carré et Masanobu Andô dans Le Cœur régulier

Vanja d’Alcantara s’est faite remarquer en 2004 avec son premier film, La Tercera Vida, un documentaire entièrement tourné dans une prison espagnole. Elle réalise ensuite le court Granitsa, tourné dans le Transsibérien en Russie, puis son premier long, Beyond the Steppes, le récit intimiste d’une jeune femme polonaise déportée en Asie centrale au début de la seconde Guerre mondiale. Le film est sélectionné à Locarno, et remporte notamment le Prix du Jury à Marrakech. Autant dire que sa filmographie est empreinte de voyages, et son dernier film, Le Cœur régulier [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(projeté au 14e Brussels Film Festival), ne déroge pas à la règle.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Alice vit dans un beau quartier résidentiel, dans une magnifique maison d’architecte ; elle a deux ados certes renfrognés (mais c’est surement un pléonasme), et un mari surement aimant, mais un peu distant. Alice glisse sur sa vie bien rangée, jusqu’à ce que son frère, Nathan, ne surgisse de nulle part. Une tendre complicité unit Alice et Nathan, et par moment on ne sait plus trop si c’est son petit frère ou son grand ado. Alors que la vie semble les avoir tellement éloignés, ces deux-là oscillent entre dépendance et rejet, comme si la vie de l’un était le reflet en négatif de celle de l’autre. "Je suis en vie, est-ce que tu sais encore ce que ça veut dire ? Coincée dans ta vie parfaite… Tu es éteinte, Alice," lui assène son frère. Paralysée par des sentiments ambivalents, entre envie et colère, Alice laisse partir ce frère qui vient bouleverser son quotidien. Mais Nathan perd la vie quelques heures plus tard, percuté par un chauffard. Avant de partir, il avait eu le temps de partager avec Alice la révélation qui s’était imposée à lui au Japon, sa rencontre au Japon avec un homme providentiel, Daisuke, un homme "qui t’écoute et qui ne te demande rien en retour". Dévastée, Alice décide de se rendre au Japon pour comprendre, et peut-être, espérer elle aussi une révélation. Daisuke est un être hors du commun. Ancien policier, il accueille dans sa pension des âmes esseulées qu’il a sauvées du suicide. A son tour, il accueille Alice, en quête de sens, corps et âme…

C’est Isabelle Carré qui incarne Alice, lui prêtant sa mélancolie mais aussi sa douce énergie, qui la pousse à comprendre son mal-être, à essayer autre chose, mais aussi à se laisser porter par le courant. Face à elle, Jun Kunimara (vu chez Koreeda, Kitano, mais aussi chez Ridley Scott et Tarantino) offre une épaule solide mais sensible prête à l’apaiser. Les hommes de la vie d’Alice, Nathan et son époux, sont interprétés par Niels Schneider (à l’affiche actuellement de Diamant noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Arthur Harari
fiche film
]
de Arthur Harari) et Fabrizio Rongione (à l’affiche actuellement du Fils de Joseph [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Eugène Green).

Produit par Need Productions et Blue Monday Productions, Le Coeur Régulier est coproduit par Lunanime et Avenida/ACPAV (Canada). Il a reçu le soutien du CNC, du CCA, du Fonds francophone d’aide au développement, de la SODEC et de Téléfilm Canada. Le film est vendu par Doc & Film International, et distribué en France par Version Originale/Condor et en Belgique par O’Brother.

Lire aussi

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes